share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Jour des parques

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Jour des parques

Le Jour des parques

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le Jour des parques"

    Le petit Johnny Reynard est traumatisé. Son père, Ward, un écrivain raté s'adonnant aux drogues, vient de le blesser pendant un mauvais trip. Sa mère Sherry prend une chambre à la pension Peabody, face à l'hôpital, où trois vieilles commères surnommées les Parques jouent inlassablement aux cartes en commentant tout ce qu'elles voient. Le divorce est inévitable, mais le grand-père du petit garçon est vraiment prêt à tout pour obtenir la garde de l'enfant. Sherry va se retrouver au centre d'une effroyable machination... Peuplé de personnages étranges, ce huis clos est à la fois un chef-d'oeuvre du suspense, un roman d'amour passionné et un whodunit incomparable. La tension est extrême, l'ambiance malsaine autour d'un problème très actuel. Pas étonnant que l'auteur ait été une référence majeure à la fois d'Hitchcock et de Chabrol qui adapta ce livre en 1970 sous le titre La Rupture, avec Jean-Pierre Cassel et Stéphane Audran. --Bruno Ménard

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 285  pages
    • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx16.6cm
    • Poids : 222.3g
    • Editeur :   Rivages Paru le
    • Collection : Rivages mystère
    • ISBN :  2869308760
    • EAN13 :  9782869308763
    • Classe Dewey :  813.52
    • Langue : Français

    D'autres livres de Charlotte Armstrong

    L'inconnu aux yeux noirs

    Sam Lynch observe la vie sans jamais s'impliquer. Mais lorsqu'il a vent d'un futur kidnapping concernant une riche héritière qu'il connaît, Sam ne peut plus se contenter du rôle de témoin. Pour sauver la jeune fille de la mort, il la kidnappe lui-même, lançant ainsi à ses trousses les tueurs...

    Merci pour le chocolat

    Vingt-trois ans après sa naissance, Amanda apprend qu'à la suite de l'erreur d'une infirmière, elle a failli être échangée avec un autre bébé né le même jour : Terry, fils du célèbre peintre Tobias Garrison. Celui-ci s'est remarié avec Ione quelques années après la mort accidentelle ...

    Voir tous les livres de Charlotte Armstrong

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Le petit Johnny Reynard est traumatisé. Son père, Ward, un écrivain raté s'adonnant aux drogues, vient de le blesser pendant un mauvais trip. Sa mère Sherry prend une chambre à la pension Peabody, face à l'hôpital, où trois vieilles commères surnommées les Parques jouent inlassablement aux cartes en commentant tout ce qu'elles voient. Le divorce est inévitable, mais le grand-père du petit garçon est vraiment prêt à tout pour obtenir la garde de l'enfant. Sherry va se retrouver au centre d'une effroyable machination... Peuplé de personnages étranges, ce huis clos est à la fois un chef-d'oeuvre du suspense, un roman d'amour passionné et un whodunit incomparable. La tension est extrême, l'ambiance malsaine autour d'un problème très actuel. Pas étonnant que l'auteur ait été une référence majeure à la fois d'Hitchcock et de Chabrol qui adapta ce livre en 1970 sous le titre La Rupture, avec Jean-Pierre Cassel et Stéphane Audran. --Bruno Ménard