share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Celtes ne mettent pas de chaussettes le dimanche

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Celtes ne mettent pas de chaussettes le dimanche

Les Celtes ne mettent pas de chaussettes le dimanche

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Celtes ne mettent pas de chaussettes le dimanche"

Dans les temps anciens, les Celtes étaient des personnes très sympathiques, malgré une tendance cavalière à assommer leurs interlocuteurs ou à leur mettre du poil à gratter dans le caleçon. Ils aimaient découvrir de nouvelles contrées, bâtir de belles maisons, pourchasser les lapins souffreteux et fredonner des chansons douces à des jolies filles ou à des sangliers. Les Celtes n'avaient peur de rien, ils aimaient apprendre, ils aimaient cuisiner avec de l'échalote, ils aimaient éborgner les grands monstres et estropier les Romains. Bon d'accord, ils étaient un brin hypocrites et mufles, mais ce n'était pas décourageant. Leurs aventures les plus célèbres ont fait le tour du monde de bas en haut, en passant par le truc tout au fond qu'on ne distingue pas très bien. Mais avec le temps, ces aventures ont souvent été déformées. C'est pourquoi, Sébastien H et Filou F, deux anthropologues connus, admirés pour leur sens vestimentaire et leurs actions déterminées en faveur de la sauvegarde des guerres picrocholines, ont décidé de tout remettre à plat à partir des récits originaux retrouvés dans un tiroir d'un grand chêne de la forêt de Brocéliande. Vous allez pouvoir, enfin, lire les véritables histoires des Celtes. Accrochez-vous aux branches, quand même !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 141  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.0cmx22.0cm
  • Poids : 226.8g
  • Editeur :   L'atelier Du Poisson Soluble Paru le
  • Collection : En queue-de-poisson
  • ISBN :  2913741347
  • EAN13 :  9782913741348
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Fournier

Mémoires apocryphes de François Robichon de la Guérinière, écuyer ordinaire du Roi

De tous les grands maîtres de l'art équestre, François Robichon de la Guérinière est celui dont la renommée reste la plus vivante. Il fut à la fois dresseur, enseignant et écrivain de grand talent. Auteur de L'École de Cavalerie, surnommée « La Bible équestre » par ses disciples, il n'a...

La théorie des cordes : Une comédie scientifique, mais trop quand même

Existe-t-il d'autres univers ? Le beau-frère du Pr Hamster, avec son gros nez de porc est-il un extra-terrestre ? L'agent Perdreau qui a bien du mal à localiser l'ascenseur est chargé de retrouver le sélénite porcin....

Douze siècles de langage autour du cheval

Il n'est de véritable culture équestre sans la connaissance d'une vaste littérature. On ne sait pas parler cheval parce que l'on a lu son manuel d'hippologie. Si les exercices du manège sont nécessaires à l'éducation du cavalier, et ce durant une vie entière, car les chevaux auront toujours ...

Voir tous les livres de Philippe Fournier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans les temps anciens, les Celtes étaient des personnes très sympathiques, malgré une tendance cavalière à assommer leurs interlocuteurs ou à leur mettre du poil à gratter dans le caleçon. Ils aimaient découvrir de nouvelles contrées, bâtir de belles maisons, pourchasser les lapins souffreteux et fredonner des chansons douces à des jolies filles ou à des sangliers. Les Celtes n'avaient peur de rien, ils aimaient apprendre, ils aimaient cuisiner avec de l'échalote, ils aimaient éborgner les grands monstres et estropier les Romains. Bon d'accord, ils étaient un brin hypocrites et mufles, mais ce n'était pas décourageant. Leurs aventures les plus célèbres ont fait le tour du monde de bas en haut, en passant par le truc tout au fond qu'on ne distingue pas très bien. Mais avec le temps, ces aventures ont souvent été déformées. C'est pourquoi, Sébastien H et Filou F, deux anthropologues connus, admirés pour leur sens vestimentaire et leurs actions déterminées en faveur de la sauvegarde des guerres picrocholines, ont décidé de tout remettre à plat à partir des récits originaux retrouvés dans un tiroir d'un grand chêne de la forêt de Brocéliande. Vous allez pouvoir, enfin, lire les véritables histoires des Celtes. Accrochez-vous aux branches, quand même !