share_book
Envoyer cet article par e-mail

De la vie heureuse - Sénèque

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De la vie heureuse - Sénèque

De la vie heureuse - Sénèque

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "De la vie heureuse - Sénèque"

    A la question " qu'est-ce que le bonheur ? ", toutes les philosophies antiques ont apporté une réponse. Celle des stoïciens, dont rend compte Sénèque dans ce petit traité, étonne par son originalité et sa force : le bonheur n'a d'autre définition que la vertu, seule, absolue, devant laquelle tout ce qu'on s'accorde habituellement à appeler " bien ", santé, richesse, etc., se révèle indifférent. N'est-ce pas là se payer de mots lorsqu'on est, comme Sénèque, l'homme le plus riche de Rome ? En répondant aux attaques de ses détracteurs, aux soupçons portés sur la philosophie elle-même, l'auteur nous permet d'approfondir de manière exceptionnelle les finesses d'une pensée quoi, loin de proposer des idéaux inaccessibles, frappe par son souci d'articuler l'exigence morale la plus haute et les nécessités quotidiennes d'une vie dont on ne choisit certes pas tous les aléas, mais qu'il demeure toujours possible de transfigurer.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 109  pages
    • Dimensions :  0.8cmx14.4cmx18.8cm
    • Poids : 158.8g
    • Editeur :   Ellipses Marketing Paru le
    • Collection : Philo-textes
    • ISBN :  2729825010
    • EAN13 :  9782729825010

    D'autres livres de Valéry Laurand

    Le vocabulaire des Stoïciens

    Ce vocabulaire, à travers l'étude des mots et des œuvres, restitue à la fois l'unicité et la multiplicité de la pensée stoïcienne. ...

    La politique stoïcienne

    Comme les autres écoles de la période hellénistique, le stoïcisme est souvent perçu comme proposant, sur les ruines de la cité classique et sur fond de crise politique, une morale du retrait en soi-même et de l'individualisme. Il stigmatise ainsi les cités comme pourvoyeuses de vices que se ...

    Lumières, N° 1 - 1er semestre : Stoïcisme antique et droit naturel moderne

    Encore une revue dira-t-on? Et une " revue-papier " en outre ? Et l'on répondra deux fois oui sans confusion, ni embarras. Ce que nous voulons, c'est une revue vivante, une revue qui soit capable d'entendre des voix contradictoires, qui ne recherche pas la polémique, mais qui ne s'effraie pas du d...

    Voir tous les livres de Valéry Laurand

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    A la question " qu'est-ce que le bonheur ? ", toutes les philosophies antiques ont apporté une réponse. Celle des stoïciens, dont rend compte Sénèque dans ce petit traité, étonne par son originalité et sa force : le bonheur n'a d'autre définition que la vertu, seule, absolue, devant laquelle tout ce qu'on s'accorde habituellement à appeler " bien ", santé, richesse, etc., se révèle indifférent. N'est-ce pas là se payer de mots lorsqu'on est, comme Sénèque, l'homme le plus riche de Rome ? En répondant aux attaques de ses détracteurs, aux soupçons portés sur la philosophie elle-même, l'auteur nous permet d'approfondir de manière exceptionnelle les finesses d'une pensée quoi, loin de proposer des idéaux inaccessibles, frappe par son souci d'articuler l'exigence morale la plus haute et les nécessités quotidiennes d'une vie dont on ne choisit certes pas tous les aléas, mais qu'il demeure toujours possible de transfigurer.