share_book
Envoyer cet article par e-mail

Contes populaires juifs d'Europe orientale : Contes merveilleux Légendes et traditions Contes de moeurs Histoires et anecdotes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Contes populaires juifs d'Europe orientale : Contes merveilleux Légendes et traditions Contes de moeurs Histoires et anecdotes

Contes populaires juifs d'Europe orientale : Contes merveilleux Légendes et traditions Contes de moeurs Histoires et anecdotes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Contes populaires juifs d'Europe orientale : Contes merveilleux Légendes et..."

    Publié en russe à Moscou en 1999, ce recueil de contes populaires juifs a été établi et commenté par Valery Dymchitz, qui a opéré un choix parmi des textes faisant partie d'une vaste anthologie du folklore juif constituée au fil du siècle par Efim Raïzé (1904-1970). C'est dans sa Podolie natale, à Vinnitsa et dans les shtetls alentour, véritables mines d'or du folklore juif, que cet ethnologue avait commencé sa collecte de contes, poursuivie ensuite à Kiev, à Leningrad, en évacuation et dans les camps. On trouve parmi ses informateurs les gens les plus divers : des enfants et des adultes, des habitants des villes et des campagnes, des femmes au foyer et des ingénieurs, des professeurs, des cordonniers, des tailleurs, des instituteurs, le rabbin Arn Prouss, Molisseï Belenki, spécialiste en " athéisme scientifique ", et même un truand. La particularité du recueil de Raïzé tient aussi au fait qu'il y avait parmi ses informateurs de nombreux écrivains, dont quelques-uns des plus grands poètes juifs : David Holstein, Haïm Lenski, Hersh Ochérovitch, Shmouel Halkine. Le manuscrit original en yiddish de cet énorme travail ayant malheureusement disparu, il n'en reste " que " la version russe. Ces contes sont publiés avec des commentaires abondants et passionnants de Valery Dymchitz, ils sont suivis, en fin d'ouvrage, de renseignements précis : sur la date et le lieu où chaque conte a été recueilli, sur la personne qui l'a noté et, lorsque cela s'avère nécessaire, sur sa correspondance avec le conte type auquel il se rattache (numérotation AT). Sophie Benech, la traductrice, a confié la relecture à Myriam Anissimov, spécialiste de l'hébreu et du yiddish. Cette dernière a également établi un glossaire en fin d'ouvrage.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 570  pages
    • Dimensions :  3.2cmx13.4cmx22.0cm
    • Poids : 739.4g
    • Editeur :   José Corti Editions Paru le
    • Collection : Merveilleux
    • ISBN :  2714308589
    • EAN13 :  9782714308580
    • Classe Dewey :  398.2

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Publié en russe à Moscou en 1999, ce recueil de contes populaires juifs a été établi et commenté par Valery Dymchitz, qui a opéré un choix parmi des textes faisant partie d'une vaste anthologie du folklore juif constituée au fil du siècle par Efim Raïzé (1904-1970). C'est dans sa Podolie natale, à Vinnitsa et dans les shtetls alentour, véritables mines d'or du folklore juif, que cet ethnologue avait commencé sa collecte de contes, poursuivie ensuite à Kiev, à Leningrad, en évacuation et dans les camps. On trouve parmi ses informateurs les gens les plus divers : des enfants et des adultes, des habitants des villes et des campagnes, des femmes au foyer et des ingénieurs, des professeurs, des cordonniers, des tailleurs, des instituteurs, le rabbin Arn Prouss, Molisseï Belenki, spécialiste en " athéisme scientifique ", et même un truand. La particularité du recueil de Raïzé tient aussi au fait qu'il y avait parmi ses informateurs de nombreux écrivains, dont quelques-uns des plus grands poètes juifs : David Holstein, Haïm Lenski, Hersh Ochérovitch, Shmouel Halkine. Le manuscrit original en yiddish de cet énorme travail ayant malheureusement disparu, il n'en reste " que " la version russe. Ces contes sont publiés avec des commentaires abondants et passionnants de Valery Dymchitz, ils sont suivis, en fin d'ouvrage, de renseignements précis : sur la date et le lieu où chaque conte a été recueilli, sur la personne qui l'a noté et, lorsque cela s'avère nécessaire, sur sa correspondance avec le conte type auquel il se rattache (numérotation AT). Sophie Benech, la traductrice, a confié la relecture à Myriam Anissimov, spécialiste de l'hébreu et du yiddish. Cette dernière a également établi un glossaire en fin d'ouvrage.