share_book
Envoyer cet article par e-mail

Aliscans

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Aliscans

Aliscans

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Aliscans"

La Chanson de Roland mettait en scène la mort de Roland à Roncevaux et ses conséquences. La chanson d'Aliscans, parallèlement en quelque sorte, met en scène, sous le règne de Louis, le fils de Charlemagne, la douloureuse mort de Vivien et le désastre subi par Guillaume qui tentait de protéger l'empire contre des Sarrasins débarquant toujours plus nombreux. Sur ce schéma, somme toute assez traditionnel, de chanson de geste, se développent plusieurs thèmes parfois dramatiques (un désastre militaire qu'il faut venger), parfois comiques (un géant brutal, Rainouart, qui effraie son entourage mais réjouit le public), mais aussi héroïques (ce Rainouart se révèlera le meilleur combattant de l'armée et épousera la fille du roi), voire tout simplement humains, car le drame politique et militaire se joue... en famille (si tout le lignage de Guillaume vient à son secours, si son épouse, Guibourc, est pour lui une assistante admirablement efficace, le roi qui le méprise est son beau-frère, les plus grands chefs ennemis sont des parents de son épouse et Rainouart connaît les affres de devoir se battre contre son propre lignage). Cette chanson de la fin du XIIe siècle est caractéristique de la tonalité de l'ensemble du cycle de Garin de Monglane dont elle représente le centre de gravité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 197  pages
  • Dimensions :  3.4cmx12.8cmx18.6cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Slatkine/ Champion 
  • Collection : Champion Classiques
  • ISBN :  2745316451
  • EAN13 :  9782745316455
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La Chanson de Roland mettait en scène la mort de Roland à Roncevaux et ses conséquences. La chanson d'Aliscans, parallèlement en quelque sorte, met en scène, sous le règne de Louis, le fils de Charlemagne, la douloureuse mort de Vivien et le désastre subi par Guillaume qui tentait de protéger l'empire contre des Sarrasins débarquant toujours plus nombreux. Sur ce schéma, somme toute assez traditionnel, de chanson de geste, se développent plusieurs thèmes parfois dramatiques (un désastre militaire qu'il faut venger), parfois comiques (un géant brutal, Rainouart, qui effraie son entourage mais réjouit le public), mais aussi héroïques (ce Rainouart se révèlera le meilleur combattant de l'armée et épousera la fille du roi), voire tout simplement humains, car le drame politique et militaire se joue... en famille (si tout le lignage de Guillaume vient à son secours, si son épouse, Guibourc, est pour lui une assistante admirablement efficace, le roi qui le méprise est son beau-frère, les plus grands chefs ennemis sont des parents de son épouse et Rainouart connaît les affres de devoir se battre contre son propre lignage). Cette chanson de la fin du XIIe siècle est caractéristique de la tonalité de l'ensemble du cycle de Garin de Monglane dont elle représente le centre de gravité.