share_book
Envoyer cet article par e-mail

Diane de poitiers

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Diane de poitiers

Diane de poitiers

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Diane de poitiers"

Parmi les personnages historiques de la Renaissance, Diane de Poitiers symbolise le triomphe du pouvoir féminin.Son mariage avec un grand dignitaire de quarante ans son aîné semble la cantonner dans un rôle honorifique mais sans éclat. Elle en sort avec panache lorsqu'elle obtient de François Ier la grâce de son père condamné à mort pour trahison: elle révèle alors la puissance de sa personnalité et subjugue le dauphin Henri.Sous le règne d'Henri II, elle occupe la première place, laissant dans l'ombre Catherine de Médicis, la jeune reine. Anet et Chenonceau sont tour à tour le théâtre de sa grandeur. Artistes et poètes la célèbrent à l'égal de l'antique déesse, maîtresse de l'astre des nuits qu'elle a pris, comme son amant, pour emblème. Mais cette réussite l'oblige à mener une bataille continuelle dans l'univers impitoyable de la cour.Aux armes de la séduction Diane ajoute celles de l'intelligence et se transforme en conseillère politique. Les alliances qu'elle a su se ménager avec les plus puissantes familles du royaume lui permettent d'échapper aux vengeances lorsque survient la mort accidentelle du roi.Son image exemplaire demeure celle d'une femme qui sut, par son propre génie, accéder à la plus haute destinée.Ivan Cloulas, conservateur général de la Section ancienne des Archives nationales, est l'auteur de nombreuses études consacrées à l'époque de la Renaissance. Ses ouvrages, qui tiennent compte des apports les plus récents de la recherche, s'attachent à donner au lecteur une vision claire de l'évolution sociale et culturelle qui marqua, en France et en Europe, aux XVe et XVIe siècles, l'avènement du monde moderne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 432  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.8cmx21.6cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • ISBN :  2213598134
  • EAN13 :  9782213598130
  • Classe Dewey :  944.028092
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Parmi les personnages historiques de la Renaissance, Diane de Poitiers symbolise le triomphe du pouvoir féminin.Son mariage avec un grand dignitaire de quarante ans son aîné semble la cantonner dans un rôle honorifique mais sans éclat. Elle en sort avec panache lorsqu'elle obtient de François Ier la grâce de son père condamné à mort pour trahison: elle révèle alors la puissance de sa personnalité et subjugue le dauphin Henri.Sous le règne d'Henri II, elle occupe la première place, laissant dans l'ombre Catherine de Médicis, la jeune reine. Anet et Chenonceau sont tour à tour le théâtre de sa grandeur. Artistes et poètes la célèbrent à l'égal de l'antique déesse, maîtresse de l'astre des nuits qu'elle a pris, comme son amant, pour emblème. Mais cette réussite l'oblige à mener une bataille continuelle dans l'univers impitoyable de la cour.Aux armes de la séduction Diane ajoute celles de l'intelligence et se transforme en conseillère politique. Les alliances qu'elle a su se ménager avec les plus puissantes familles du royaume lui permettent d'échapper aux vengeances lorsque survient la mort accidentelle du roi.Son image exemplaire demeure celle d'une femme qui sut, par son propre génie, accéder à la plus haute destinée.Ivan Cloulas, conservateur général de la Section ancienne des Archives nationales, est l'auteur de nombreuses études consacrées à l'époque de la Renaissance. Ses ouvrages, qui tiennent compte des apports les plus récents de la recherche, s'attachent à donner au lecteur une vision claire de l'évolution sociale et culturelle qui marqua, en France et en Europe, aux XVe et XVIe siècles, l'avènement du monde moderne.