share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Rolling Stones sont à Bagdad : Irak, dans les coulisses d'une guerre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Rolling Stones sont à Bagdad : Irak, dans les coulisses d'une guerre

Les Rolling Stones sont à Bagdad : Irak, dans les coulisses d'une guerre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les Rolling Stones sont à Bagdad : Irak, dans les coulisses d'une guerre"

    C'est drôle comme l'Irak attire les sales types ! Les mafieux, les odieux, les antisémites, les hommes d'affaires véreux, les politiciens truqueurs, les ratés qui veulent pomper du fric, les fachos, tout ce qui rampe, complote, magouille et vous salue d'une main molle, moite. Ils ont fait de Bagdad leur quartier général. L'Irak avant, pendant et après la guerre ressemble à un film de gangsters. Avec des brutes et des méchants. C'est un voyage dans un monde de peur, dans les couloirs du " ministère de la Vérité ", dans les chambres de torture de Saddam, sur les traces de son fils Oudaï, dans les hôpitaux de Hilla, dans les soirées privées de la nomenklatura de Bagdad, chez les chrétiens et les ayatollahs chiites, à l'hôtel Al-Rachid, sous les bombardements américains. Personne n'a le beau rôle : ni l'Irak, ni les États-Unis, ni les amis français de Saddam. Et moi, je suis en Irak avec eux ! Plus de trois mois passés en tant que journaliste dans ce pays infernal. Escorté par un ange gardien moustachu, je sillonne le pays dans une Chevrolet Caprice Classic, couleur champagne. Avec les Rolling Stones à fond pour mettre entre parenthèses le fracas et la douleur de la guerre. J.-P. P

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 300  pages
    • Dimensions :  1.6cmx13.4cmx21.2cm
    • Poids : 281.2g
    • Editeur :   Flammarion Paru le
    • Collection : Divers Sciences
    • ISBN :  2082102769
    • EAN13 :  9782082102766
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Pierre Perrin

    Techniques d'interrogatoire à l'usage de la CIA

    La publication de ces mémorandums secrets sur la torture révèle la face cachée des méthodes de la CIA dans sa lutte contre Al-Qaida. Ces quatre textes ont été rendus public en avril 2009 par le Président Barack Obama. Ils constituent un document accablant sur les techniques de la plus [.....

    Nouvelles du bout du monde

    Qui n'a pas rêvé un jour de tout abandonner pour partir au bout du monde ? Mais chacun a sa propre idée du bout du monde. Est-ce un port, un village perdu, un sanctuaire inaccessible, la fin d'un chemin, une taverne fantôme ? Un lieu où l'on vient se perdre ou, au contraire, se retrouver ? Est-...

    Jours de poussière : Choses vues en Afghanistan

    Jean-Pierre Perrin est le spécialiste de l'Afghanistan pour Libération. Une histoire d'amour le lie à ce pays depuis la lecture des "Cavaliers" de Kessel. Depuis, il a effectué de nombreux séjours, rencontré Massoud, découvert l'univers des talibans, enquêté auprès de l'Alliance du Nord. C...

    Voir tous les livres de Jean-Pierre Perrin

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    C'est drôle comme l'Irak attire les sales types ! Les mafieux, les odieux, les antisémites, les hommes d'affaires véreux, les politiciens truqueurs, les ratés qui veulent pomper du fric, les fachos, tout ce qui rampe, complote, magouille et vous salue d'une main molle, moite. Ils ont fait de Bagdad leur quartier général. L'Irak avant, pendant et après la guerre ressemble à un film de gangsters. Avec des brutes et des méchants. C'est un voyage dans un monde de peur, dans les couloirs du " ministère de la Vérité ", dans les chambres de torture de Saddam, sur les traces de son fils Oudaï, dans les hôpitaux de Hilla, dans les soirées privées de la nomenklatura de Bagdad, chez les chrétiens et les ayatollahs chiites, à l'hôtel Al-Rachid, sous les bombardements américains. Personne n'a le beau rôle : ni l'Irak, ni les États-Unis, ni les amis français de Saddam. Et moi, je suis en Irak avec eux ! Plus de trois mois passés en tant que journaliste dans ce pays infernal. Escorté par un ange gardien moustachu, je sillonne le pays dans une Chevrolet Caprice Classic, couleur champagne. Avec les Rolling Stones à fond pour mettre entre parenthèses le fracas et la douleur de la guerre. J.-P. P