share_book
Envoyer cet article par e-mail

La nuit des mirages

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La nuit des mirages

La nuit des mirages

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La nuit des mirages"

    La nuit des mirages s'inspire de faits réels : l' explosion en plein ciel du vol 800 New York - Paris de la TWA, le soir du 17 juillet 1996, au large de Long Island. Deux cent trente personnes Y trouvèrent la mort. Deux cents témoins, y compris mes voisins, rapportèrent qu'un filet de lumière avait surgi de l'océan Atlantique avant que l'avion ne se désintègre. Les agents gouvernementaux invoquèrent une illusion d'optique collective, une sorte de mirage dont tous auraient été la proie. Les autorités américaines conclurent donc à une défaillance technique de l'appareil, provenant de l'explosion du réservoir central. L'enquête était dose. Plus je progressais dans mes recherches, plus il me paraissait mépriser les dires de deux cents personnes certifiant qu'un projectile, missile ou autre, avait heurté l'appareil. Et puis mon instinct de romancier l'emporta.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 436  pages
    • Dimensions :  4.2cmx15.4cmx22.8cm
    • Poids : 662.2g
    • Editeur :   Michel Lafon Paru le
    • Collection : Thriller
    • ISBN :  2749902878
    • EAN13 :  9782749902876
    • Langue : Français

    D'autres livres de Nelson DeMille

    La Vengeance du lion

    John Corey, ancien inspecteur de la police de New York, a été recruté par le corps fédéral antiterroriste de la section Moyen-Orient. Il est chargé avec d'autres membres du groupe de réceptionner à l'aéroport Kennedy un jeune terroriste libyen, Asad Khalil, qui a décidé de changer de cam...

    La Vengeance du lion

    John Corey, ancien inspecteur de la police de New York, a été recruté par le corps fédéral antiterroriste de la section Moyen-Orient. Il est chargé avec d'autres membres du groupe de réceptionner à l'aéroport Kennedy un jeune terroriste libyen, Asad Khalil, qui a décidé de changer de cam...

    L'Île des fléaux

    Un "polar" qui emprunte au FBI autant qu'aux pirates... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre....

    Voir tous les livres de Nelson DeMille

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La nuit des mirages s'inspire de faits réels : l' explosion en plein ciel du vol 800 New York - Paris de la TWA, le soir du 17 juillet 1996, au large de Long Island. Deux cent trente personnes Y trouvèrent la mort. Deux cents témoins, y compris mes voisins, rapportèrent qu'un filet de lumière avait surgi de l'océan Atlantique avant que l'avion ne se désintègre. Les agents gouvernementaux invoquèrent une illusion d'optique collective, une sorte de mirage dont tous auraient été la proie. Les autorités américaines conclurent donc à une défaillance technique de l'appareil, provenant de l'explosion du réservoir central. L'enquête était dose. Plus je progressais dans mes recherches, plus il me paraissait mépriser les dires de deux cents personnes certifiant qu'un projectile, missile ou autre, avait heurté l'appareil. Et puis mon instinct de romancier l'emporta.