share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le diable en France

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le diable en France

Le diable en France

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le diable en France"

    Seul récit autobiographique de l'un des plus grands écrivains allemands de son époque, Le Diable en France de Lion Feuchtwanger retrace son internement au camp des Milles avec une force et une humanité rares. Édifiante, bouleversante, brûlante d'actualité, l'histoire d'un amour déçu pour une terre d'asile qui se révéla une prison de plus... Exilé dès l'arrivée des nazis au pouvoir, Lion Feuchtwanger vit pendant six ans " heureux comme Dieu en France ", pour reprendre le dicton germanique. Mais, si Dieu vit bien en France, Le diable n'y vit pas mal non plus. Et, pour Feuchtwanger, l'enfer commence avec la débâcle française de 1940. jusque-là respecté et fêté, il est incarcéré avec d'autres artistes juifs allemands ou autrichiens en exil dans un camp installé en toute hâte au sein d'une tuilerie désaffectée près d'Aix-en-Provence. Petits et grands malheurs de ces intellectuels arrachés à leur univers, souffrances physiques et morales de tous ces êtres qu'on a voulu déshumaniser, mais aussi cruelle désillusion de ce fervent admirateur de la patrie des droits de l'homme vis-à-vis de la France, qui l'a trahi par lâcheté et je-m'en-foutisme. Une mise en garde aux puissantes résonances contemporaines contre ce " diable de la négligence, de l'inadvertance, du manque de générosité, du conformisme, de l'esprit de routine "...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 310  pages
    • Dimensions :  3.0cmx13.8cmx22.2cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Belfond Paru le
    • ISBN :  2714446523
    • EAN13 :  9782714446527

    D'autres livres de Lion Feuchtwanger

    Le Juif Süss

    Dans l’Allemagne du XVIIIe siècle, Süss Oppenheimer, financier de génie, doté d'une intelligence et d'une habileté politique hors du commun, cherche un prince à la mesure de son ambition. Sa rencontre avec le futur duc de Würtemberg marque le point de départ d'une fulgurante ascension. ...

    La Guerre de Judée

    Comme le Faux Néron, la Guerre de Judée, premier des trois romans consacrés par Feuchtwanger à Flavius Josèphe, nous plonge au coeur de cette période turbulente que fut le 1er siècle de notre ère, mais pour nous faire assister cette fois-ci à l'épreuve de force qui opposa deux cités égal...

    Voir tous les livres de Lion Feuchtwanger

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Seul récit autobiographique de l'un des plus grands écrivains allemands de son époque, Le Diable en France de Lion Feuchtwanger retrace son internement au camp des Milles avec une force et une humanité rares. Édifiante, bouleversante, brûlante d'actualité, l'histoire d'un amour déçu pour une terre d'asile qui se révéla une prison de plus... Exilé dès l'arrivée des nazis au pouvoir, Lion Feuchtwanger vit pendant six ans " heureux comme Dieu en France ", pour reprendre le dicton germanique. Mais, si Dieu vit bien en France, Le diable n'y vit pas mal non plus. Et, pour Feuchtwanger, l'enfer commence avec la débâcle française de 1940. jusque-là respecté et fêté, il est incarcéré avec d'autres artistes juifs allemands ou autrichiens en exil dans un camp installé en toute hâte au sein d'une tuilerie désaffectée près d'Aix-en-Provence. Petits et grands malheurs de ces intellectuels arrachés à leur univers, souffrances physiques et morales de tous ces êtres qu'on a voulu déshumaniser, mais aussi cruelle désillusion de ce fervent admirateur de la patrie des droits de l'homme vis-à-vis de la France, qui l'a trahi par lâcheté et je-m'en-foutisme. Une mise en garde aux puissantes résonances contemporaines contre ce " diable de la négligence, de l'inadvertance, du manque de générosité, du conformisme, de l'esprit de routine "...