share_book
Envoyer cet article par e-mail

Yolande d'Aragon : La reine qui a gagné la guerre de Cent Ans

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Yolande d'Aragon : La reine qui a gagné la guerre de Cent Ans

Yolande d'Aragon : La reine qui a gagné la guerre de Cent Ans

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Yolande d'Aragon : La reine qui a gagné la guerre de Cent Ans"

Dans la fresque de la guerre de Cent Ans, deux figures féminines tiennent le premier plan : Jeanne d'Arc et Isabeau de Bavière, ou la lumière de la libération de la France contre les années honteuses de l'invasion et du traité de Troyes. On oublie ainsi un personnage capital, à la fois ennemie implacable d'Isabeau pendant vingt-deux ans et soutien indispensable à l'aventure de Jeanne d'Arc : Yolande d'Aragon. La fille de Jean d'Aragon fut une ravaudeuse de royaumes. En Anjou, en Provence, en Sicile et dans le royaume croupion qu'est devenue la France, elle agit en femme d'Etat, maniant l'argent, les promesses et la hache, mettant son habileté diplomatique au service de la paix contre la guerre, de la France rétablie contre une marqueterie de fiefs rivaux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 384  pages
  • Dimensions :  3.6cmx13.4cmx21.0cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • ISBN :  2262028001
  • EAN13 :  9782262028008
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de Gérard de Senneville

Le voyage en enfer d'Omar Ben Alala : Et autres contes du futur

Pour la première fois depuis Dante, Lucifer invite un être humain à visiter l'Enfer avec promesse de retour. Profitant de cette chance inouïe, Omar ben Alala rencontre les démons chargés de faire de la France, pays jadis admirable, une nation déprimée. En racontant ce nouveau voyage d'Omar b...

Voir tous les livres de Gérard de Senneville

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans la fresque de la guerre de Cent Ans, deux figures féminines tiennent le premier plan : Jeanne d'Arc et Isabeau de Bavière, ou la lumière de la libération de la France contre les années honteuses de l'invasion et du traité de Troyes. On oublie ainsi un personnage capital, à la fois ennemie implacable d'Isabeau pendant vingt-deux ans et soutien indispensable à l'aventure de Jeanne d'Arc : Yolande d'Aragon. La fille de Jean d'Aragon fut une ravaudeuse de royaumes. En Anjou, en Provence, en Sicile et dans le royaume croupion qu'est devenue la France, elle agit en femme d'Etat, maniant l'argent, les promesses et la hache, mettant son habileté diplomatique au service de la paix contre la guerre, de la France rétablie contre une marqueterie de fiefs rivaux.