share_book
Envoyer cet article par e-mail

Louis Ier, premier successeur de Charlemagne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Louis Ier, premier successeur de Charlemagne

Louis Ier, premier successeur de Charlemagne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Louis Ier, premier successeur de Charlemagne"

Louis Ier, surnommé d'abord le Pieux à cause de sa profonde foi chrétienne, puis le Débonnaire, à cause de sa faiblesse, eut un règne mouvementé. Petit-fils de Pépin le Bref, fils de Charlemagne, il fut fait roi d'Aquitaine à trois ans, en 781, puis empereur d'Occident de 814 à 840. Unique survivant des fils de Charlemagne, il eut l'avantage, au contraire de ses deux prédécesseurs, de pouvoir d'emblée accéder seul au trône. Mais, bientôt, son manque d'autorité et l'incohérence de certaines décisions lui aliénèrent la noblesse. Ses trois fils, avides de recueillir leur part d'héritage, le détrônèrent à deux reprises avant de se livrer à une lutte féroce les uns contre les autres. Avec Louis Ier se disloque à jamais le grand empire carolingien. Il est le dernier monarque qui a réuni sous son sceptre la France et l'Allemagne. A sa mort, les deux pays, devenant des entités politiques séparées, s'achemineront vers des destins parallèles et, maintes fois, hostiles. De ce règne plein de péripéties, nous n'avions que deux récits en langue latine, tous deux datant du IXe siècle. Ivan Gobry signe ici la première biographie française de ce monarque.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 267  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.2cmx24.0cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Pygmalion Paru le
  • Collection : Histoire des rois de France
  • ISBN :  2857047363
  • EAN13 :  9782857047360
  • Langue : Français

D'autres livres de Ivan Gobry

Vocabulaire grec de la philosophie

Voici enfin un ouvrage de référence qu'on ne trouvait jusqu'ici ni dans les bibliothèques, ni chez les libraires : un dictionnaire de la langue grecque employée par les philosophes depuis les origines jusqu'au VIe siècle de notre ère. On y trouve non seulement 370 mots essentiels à [....]...

Louis X : Fils de Philippe IV le bel, 1314-1316

Louis X, surnommé le Hutin, c'est-à-dire le Querelleur, fut le fils aîné de Philippe IV le Bel. À la fin du gouvernement paternel, il assista au procès des Templiers et à la condamnation de son épouse et de ses deux belles-soeurs, accusées d'adultère sur des preuves très incertaines. Deve...

Voir tous les livres de Ivan Gobry

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Louis Ier, surnommé d'abord le Pieux à cause de sa profonde foi chrétienne, puis le Débonnaire, à cause de sa faiblesse, eut un règne mouvementé. Petit-fils de Pépin le Bref, fils de Charlemagne, il fut fait roi d'Aquitaine à trois ans, en 781, puis empereur d'Occident de 814 à 840. Unique survivant des fils de Charlemagne, il eut l'avantage, au contraire de ses deux prédécesseurs, de pouvoir d'emblée accéder seul au trône. Mais, bientôt, son manque d'autorité et l'incohérence de certaines décisions lui aliénèrent la noblesse. Ses trois fils, avides de recueillir leur part d'héritage, le détrônèrent à deux reprises avant de se livrer à une lutte féroce les uns contre les autres. Avec Louis Ier se disloque à jamais le grand empire carolingien. Il est le dernier monarque qui a réuni sous son sceptre la France et l'Allemagne. A sa mort, les deux pays, devenant des entités politiques séparées, s'achemineront vers des destins parallèles et, maintes fois, hostiles. De ce règne plein de péripéties, nous n'avions que deux récits en langue latine, tous deux datant du IXe siècle. Ivan Gobry signe ici la première biographie française de ce monarque.