share_book
Envoyer cet article par e-mail

Culture d'élite, culture de masse et différence des sexes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Culture d'élite, culture de masse et différence des sexes

Culture d'élite, culture de masse et différence des sexes

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Culture d'élite, culture de masse et différence des sexes"

    La seconde moitié du XIXe siècle a-t-elle vu émerger en France une culture d'élite particulière, en réaction à la généralisation de la scolarité publique et à la révolution industrielle qui permettait une production culturelle de masse ? Cette fracture s'est-elle renforcée d'une association entre la culture de masse et le féminin d'une part, la culture d'élite et le masculin d'autre part ? C'est à l'exploration et à la discussion de ces thèses, émises çà et là en Occident depuis plusieurs décennies, qu'est consacré cet ouvrage collectif. Les analyses sont conduites à travers les champs les plus divers - littérature, théâtre, opéra, cinéma, fictions télévisées -, sur des oeuvres antérieures, contemporaines ou postérieures à cette grande fracture. Elles permettent non seulement de mieux comprendre les fondements de notre culture, mais aussi de confronter la production culturelle française avec celle des Etats-Unis, souvent perçue ici comme un contre-modèle.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 192  pages
    • Dimensions :  1.6cmx13.6cmx21.4cm
    • Poids : 222.3g
    • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
    • Collection : Bibliothèque du féminisme
    • ISBN :  2747573249
    • EAN13 :  9782747573245
    • Classe Dewey :  305.42
    • Langue : Français

    D'autres livres de Geneviève Sellier

    Séries policières

    Tant à la télévision française qu'à la télévision américaine et de façon bien différente, les séries policières sont devenues l'un des principaux vecteurs de l'inventivité scénaristique, mais aussi un lieu d'expression privilégiée des contradictions sociales et de la recherche de con...

    Voir tous les livres de Geneviève Sellier

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    La seconde moitié du XIXe siècle a-t-elle vu émerger en France une culture d'élite particulière, en réaction à la généralisation de la scolarité publique et à la révolution industrielle qui permettait une production culturelle de masse ? Cette fracture s'est-elle renforcée d'une association entre la culture de masse et le féminin d'une part, la culture d'élite et le masculin d'autre part ? C'est à l'exploration et à la discussion de ces thèses, émises çà et là en Occident depuis plusieurs décennies, qu'est consacré cet ouvrage collectif. Les analyses sont conduites à travers les champs les plus divers - littérature, théâtre, opéra, cinéma, fictions télévisées -, sur des oeuvres antérieures, contemporaines ou postérieures à cette grande fracture. Elles permettent non seulement de mieux comprendre les fondements de notre culture, mais aussi de confronter la production culturelle française avec celle des Etats-Unis, souvent perçue ici comme un contre-modèle.