share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Celtes en Europe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Celtes en Europe

Les Celtes en Europe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les Celtes en Europe"

    Nous savons que les Celtes n'étaient pas les barbares incultes et débraillés décrits par les Grecs et les Romains. Dans les travaux de l'agriculture, de la métallurgie et du bois, ils ont établi des traditions et des connaissances techniques qui se sont maintenues jusqu'à l'époque contemporaine. Mais les dernières découvertes ont changé notre regard sur l'extension et la durée de la civilisation celtique. Pendant quinze à vingt siècles, elle s'est étendue sur toute l'Europe continentale ; absorbée dans le monde romain, elle a longtemps maintenu son originalité et sa population : près de la moitié des habitants de l'empire étaient des Celtes, par leur religion, leur langue et leur mode de vie. L'absence quasi totale de documents écrits venus du monde celtique nous a privés de la plus grande partie de la littérature épique et religieuse, et nous n'avons qu'une connaissance approchée de sa pensée et de ses croyances. Mais nous en savons assez pour en apprécier l'unité sur tout le continent européen, de la mer Noire à l'Atlantique. En particulier, nous percevons bien l'idéal guerrier d'un monde où la quête de la gloire a été universelle. Nous pressentons seulement les violences entre peuples celtiques auxquelles un tel impératif pouvait mener ; mais nous connaissons bien des guerres de conquêtes menées à la périphérie du monde celtique, les " grandes expéditions ", dont Grecs et Romains ont gardé longtemps le souvenir terrifié.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 127  pages
    • Dimensions :  1.0cmx19.2cmx25.6cm
    • Poids : 639.6g
    • Editeur :   Ouest-France Paru le
    • Collection : Histoire
    • ISBN :  2737353300
    • EAN13 :  9782737353307
    • Langue : Français

    D'autres livres de Maurice Meuleau

    Sur les traces des Celtes en Europe

    Les termes celte, celtique, s'appliquent à une population et à une civilisation qui dépassent largement les limites de la Gaule, c'est-à-dire le territoire qui s'étend du Rhin aux Pyrénées. Le monde celtique, du XIIe au Ier siècle av. J.-C, a englobé, des Carpates à l'Irlande, toute l'Euro...

    L'histoire de France en 100 mots célèbres

    Citations, mots historiques, devises… toutes ces phrases connues ou moins connues, sont inscrites dans notre mémoire collective. Elles sont autant de jalons de tous les moments forts de l’histoire de notre pays. Au point que celle-ci pourrait sembler parfois n’avoir été accomplie que pour l...

    Histoire de la chevalerie

    Apparu entre le IXe et le Xe siècle, le chevalier était un combattant à cheval, un notable pourvu d'assez de terres et de paysans dépendants pour payer son coûteux équipement. Progressivement, noblesse et chevalerie se sont confondues et le rituel de l'adoubement ne s'est plus appliqué qu'aux...

    Histoire de Paris. De l'Antiquité à nos jours

    Voici une Histoire de Paris qui s'adresse à des lecteurs adolescents. La création et l'évolution d'une cité vieille de deux millénaires, et capitale de la France depuis onze siècles sont présentées en vingt-sept tableaux. Les hommes, les événements, les monuments sont évoqués avec la pr...

    Voir tous les livres de Maurice Meuleau

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Nous savons que les Celtes n'étaient pas les barbares incultes et débraillés décrits par les Grecs et les Romains. Dans les travaux de l'agriculture, de la métallurgie et du bois, ils ont établi des traditions et des connaissances techniques qui se sont maintenues jusqu'à l'époque contemporaine. Mais les dernières découvertes ont changé notre regard sur l'extension et la durée de la civilisation celtique. Pendant quinze à vingt siècles, elle s'est étendue sur toute l'Europe continentale ; absorbée dans le monde romain, elle a longtemps maintenu son originalité et sa population : près de la moitié des habitants de l'empire étaient des Celtes, par leur religion, leur langue et leur mode de vie. L'absence quasi totale de documents écrits venus du monde celtique nous a privés de la plus grande partie de la littérature épique et religieuse, et nous n'avons qu'une connaissance approchée de sa pensée et de ses croyances. Mais nous en savons assez pour en apprécier l'unité sur tout le continent européen, de la mer Noire à l'Atlantique. En particulier, nous percevons bien l'idéal guerrier d'un monde où la quête de la gloire a été universelle. Nous pressentons seulement les violences entre peuples celtiques auxquelles un tel impératif pouvait mener ; mais nous connaissons bien des guerres de conquêtes menées à la périphérie du monde celtique, les " grandes expéditions ", dont Grecs et Romains ont gardé longtemps le souvenir terrifié.