share_book
Envoyer cet article par e-mail

La désinformation vue de l'Est

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La désinformation vue de l'Est

La désinformation vue de l'Est

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La désinformation vue de l'Est"

La Désinformation vue de l'Est se veut principalement une analyse critique de La Manipulation de la conscience de Sergueï Kara-Mourza. Politologue, Kara-Mourza a participé à la rédaction d'une Histoire de l'État et du droit en Russie et publié des articles dans la Pravda, la Russie soviétique et Demain. Auteur de renom, il n'a jamais été traduit en Occident (Arracher les électrodes de notre cerveau, 1994; L'Intelligentsia au cimetière de la Russie, 1995; L'Eurocentrisme comme idéologie cachée de la perestroïka, 1996; Nouvelles questions posées aux chefs, 1998; La Manipulation de la conscience, 2000). Reprenant le texte le plus célèbre de Kara-Mourza, Vladimir Volkoff analyse l'esprit même de la désinformation, son histoire, sa philosophie et ses méthodes, à partir d'un point de vue totalement nouveau : celui de l'ex-bloc de l'Est. Pour Kara-Mourza, la désinformation ne serait pas une stratégie du pouvoir soviétique mais plutôt l'adaptation à la politique des techniques publicitaires, dont le berceau est évidemment l'Ouest, le monde soviétique n'ayant jamais connu la publicité. Volkoff attache un intérêt particulier aux passages consacrés à une auto-défense possible dans notre vie quotidienne: comment lutter contre cette manipulation de l'opinion, aujourd'hui, en Occident?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 140  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.6cmx21.4cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Editions Du Rocher Paru le
  • Collection : Désinformation
  • ISBN :  2268060454
  • EAN13 :  9782268060453
  • Classe Dewey :  327.14
  • Langue : Français

D'autres livres de Vladimir Volkoff

Langelot et l'inconnue

Langelot, chargé en France de la protection de Graziella Andronymos, fille du président africain de Côte d'Ebène, ne peut pourtant éviter son enlèvement, ce qui menace gravement les bonnes relations avec ce pays producteur d'uranium...Cette mission débute mal pour notre jeune agent secret ...

L'Enlèvement

Après l'intervention des forces de l'OTAN en Yougoslavie, un traité de paix a été signé à Chicago. Mais Bob Brookes, le président des États-Unis, ne supporte plus que Vladimir Knezevitch reste à la tête de la république du Monterosso. Il le considère comme un criminel de guerre et [.....

Le retournement

Le retournement: c'est la manœuvre classique, et parfois complexe, qui consiste à faire travailler à votre profit l'agent secret adverse que vous avez débusqué... Tout en racontant, avec un souci scrupuleux d'authenticité, une histoire où s'affrontent services spéciaux américains, français...

Voir tous les livres de Vladimir Volkoff

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La Désinformation vue de l'Est se veut principalement une analyse critique de La Manipulation de la conscience de Sergueï Kara-Mourza. Politologue, Kara-Mourza a participé à la rédaction d'une Histoire de l'État et du droit en Russie et publié des articles dans la Pravda, la Russie soviétique et Demain. Auteur de renom, il n'a jamais été traduit en Occident (Arracher les électrodes de notre cerveau, 1994; L'Intelligentsia au cimetière de la Russie, 1995; L'Eurocentrisme comme idéologie cachée de la perestroïka, 1996; Nouvelles questions posées aux chefs, 1998; La Manipulation de la conscience, 2000). Reprenant le texte le plus célèbre de Kara-Mourza, Vladimir Volkoff analyse l'esprit même de la désinformation, son histoire, sa philosophie et ses méthodes, à partir d'un point de vue totalement nouveau : celui de l'ex-bloc de l'Est. Pour Kara-Mourza, la désinformation ne serait pas une stratégie du pouvoir soviétique mais plutôt l'adaptation à la politique des techniques publicitaires, dont le berceau est évidemment l'Ouest, le monde soviétique n'ayant jamais connu la publicité. Volkoff attache un intérêt particulier aux passages consacrés à une auto-défense possible dans notre vie quotidienne: comment lutter contre cette manipulation de l'opinion, aujourd'hui, en Occident?