share_book
Envoyer cet article par e-mail

La saga des gens du Vapnafjördr suivie de La saga de Thordr l'Impétueux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La saga des gens du Vapnafjördr suivie de La saga de Thordr l'Impétueux

La saga des gens du Vapnafjördr suivie de La saga de Thordr l'Impétueux

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La saga des gens du Vapnafjördr suivie de La saga de Thordr l'Impétueux"

    Les " sagas des Islandais " traitent des hommes et des femmes ayant appartenu aux premières générations des colons de l'Islande. Parmi ces superbes récits, les grands classiques comme la Saga d'Egill ou la Saga de Njall côtoient des textes moins connus mais tout aussi remarquables. En voici deux exemples : la Saga des gens du Vapnafjördr et la Saga de Thordr l'Impétueux. La première, datant du XIIIe siècle, a pour cadre les fjords de l'Est et raconte la querelle entre deux chefs, Helgi-Crampons et Geîtir, qui prend des dimensions tragiques et fait fi de la souffrance humaine : ainsi quand Halla, femme de Helgi et soeur de Geîtir, tombe gravement malade, son mari la chasse de chez lui sans aucune pitié, pour se remarier. La seconde, rédigée un siècle plus tard, se situe dans le Nord et retrace la vie mouvementée de Thordr l'Impétueux, un personnage plus ou moins fictif fuyant la Norvège et venu s'installer en Islande, où il se trouve pris dans l'engrenage de la vengeance et doit sans cesse se défendre par les armes, entre autres contre Skeggi du Midfjördr, un chef dont il a pourtant adopté le fils, Eidr, pour l'éduquer. Ces deux sagas sont, chacune à leur façon, le reflet d'un genre associant curieusement réalisme et idéalisme, à la manière islandaise, qui diffère complètement des courants littéraires du reste de l'Europe médiévale.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 201  pages
    • Dimensions :  1.6cmx12.6cmx20.6cm
    • Poids : 81.6g
    • Editeur :   Belles Lettres Paru le
    • Collection : Classiques du Nord
    • ISBN :  2251071016
    • EAN13 :  9782251071015
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Les " sagas des Islandais " traitent des hommes et des femmes ayant appartenu aux premières générations des colons de l'Islande. Parmi ces superbes récits, les grands classiques comme la Saga d'Egill ou la Saga de Njall côtoient des textes moins connus mais tout aussi remarquables. En voici deux exemples : la Saga des gens du Vapnafjördr et la Saga de Thordr l'Impétueux. La première, datant du XIIIe siècle, a pour cadre les fjords de l'Est et raconte la querelle entre deux chefs, Helgi-Crampons et Geîtir, qui prend des dimensions tragiques et fait fi de la souffrance humaine : ainsi quand Halla, femme de Helgi et soeur de Geîtir, tombe gravement malade, son mari la chasse de chez lui sans aucune pitié, pour se remarier. La seconde, rédigée un siècle plus tard, se situe dans le Nord et retrace la vie mouvementée de Thordr l'Impétueux, un personnage plus ou moins fictif fuyant la Norvège et venu s'installer en Islande, où il se trouve pris dans l'engrenage de la vengeance et doit sans cesse se défendre par les armes, entre autres contre Skeggi du Midfjördr, un chef dont il a pourtant adopté le fils, Eidr, pour l'éduquer. Ces deux sagas sont, chacune à leur façon, le reflet d'un genre associant curieusement réalisme et idéalisme, à la manière islandaise, qui diffère complètement des courants littéraires du reste de l'Europe médiévale.