share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Légende des Dames de Brocéliande

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Légende des Dames de Brocéliande

La Légende des Dames de Brocéliande

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Légende des Dames de Brocéliande"

Je me suis arrachée au sol comme on déracine une mauvaise herbe. Sans douceur. Il le fallait bien, sinon j'aurai fini par me fondre dans la terre. Et il était encore trop tôt. J'ai regardé le petit caillou gris tombé par terre. Caillou parmi les cailloux. Je me suis penchée pour le ramasser. Mes doigts le touchaient presque. Que devais-je faire ? Il m'avait fait souffrir. Il m'avait fait revenir chez moi. Que devais-je faire ? Mes doigts l'ont touché, presque malgré moi. Et les murmures des secrets enfouis ont envahi mon coeur. Chuchotements inaudibles, presque imperceptibles. Petit caillou gris, berceau de mystères inavouables. Précieuses confidences susurrées prématurément. Je le sentais, je le savais. Sans comprendre, j'entendais la vois inquiète d'une femme accablée. Cette femme, je devais le retrouver. Celle qui a scellé les arcanes. Celle qui savait les secrets.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 96  pages
  • Dimensions :  1.6cmx24.6cmx32.2cm
  • Poids : 997.9g
  • Editeur :   Au Bord Des Continents Paru le
  • ISBN :  2919089056
  • EAN13 :  9782919089055
  • Langue : Français

D'autres livres de Sandrine Gestin

Le calendrier des fées 2011

Le Calendrier des fées de Sandrine Gestin est désormais un incontournable des amoureux de la fantasy. L'artiste a créé 12 illustrations inspirées de l'univers merveilleux qui lui est cher. Fées, princes et princesses légendaires, lutins malicieux, ondines défilent au rythme des mois de [....

FEES DU MONDE (Coll. ""Tour du Monde"")

La collection « Tour du monde » propose de voyager en compagnie de personnages suivant une thématique précise. Chaque double page correspond à l'histoire d'un de ces personnages. Évadez-vous et laissez votre imagination dériver... Dans ce livre, quatorze fées venues des mondes les plus myst...

Sous le signe des fées

Dans son nouvel ouvrage, Sandrine Gestin, en attribuant à chaque signe du zodiaque une fée, nous présente un ensemble d'images merveilleuses qui permet aux lecteurs de découvrir avec poésie et finesse ce qui constitue l'univers et les caractéristiques féeriques de chacune de ses créatures......

Rêveries de fées, Tome 1 :

Les chouettes hululent dans la nuit, et les ombres s'animent. Les enfants de l'aube s'endorment et ceux de la nuit s'éveillent. Un cliquetis de chaînes, un raclement sur du bois... Et l'enfant lune se libère, s'extirpe du vieux chêne et s'élance....

Voir tous les livres de Sandrine Gestin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Je me suis arrachée au sol comme on déracine une mauvaise herbe. Sans douceur. Il le fallait bien, sinon j'aurai fini par me fondre dans la terre. Et il était encore trop tôt. J'ai regardé le petit caillou gris tombé par terre. Caillou parmi les cailloux. Je me suis penchée pour le ramasser. Mes doigts le touchaient presque. Que devais-je faire ? Il m'avait fait souffrir. Il m'avait fait revenir chez moi. Que devais-je faire ? Mes doigts l'ont touché, presque malgré moi. Et les murmures des secrets enfouis ont envahi mon coeur. Chuchotements inaudibles, presque imperceptibles. Petit caillou gris, berceau de mystères inavouables. Précieuses confidences susurrées prématurément. Je le sentais, je le savais. Sans comprendre, j'entendais la vois inquiète d'une femme accablée. Cette femme, je devais le retrouver. Celle qui a scellé les arcanes. Celle qui savait les secrets.