share_book
Envoyer cet article par e-mail

Trois balles dans la peau

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Trois balles dans la peau

Trois balles dans la peau

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Trois balles dans la peau"

Denis Lalanne raconte son enfance sous l'Occupation, les raisons de sa passion pour le sport et pour les héros de sa vie que furent les champions des trois balles. Les trois balles, ce sont celles du tennis, du golf et, bien sûr, du rugby, ces trois sports qu'il a couverts pendant près de quarante ans pour le quotidien L'Equipe."On va me croire perdu de nostalgie quand il ne s'agit pourtant que de gratitude envers ceux qui ont enchanté mon voyage dans un demi-siècle et plus de bohème sportive. Une dernière bière et salut la compagnie, salut et fraternité. J'ai été ce poisson d'avril échappé du bocal, cet enfant de la guerre assez chanceux pour passer à travers les balles de la fatalité, vivre jusqu'au bout de ses chimères, parler aux lions et tout et tout. Il faudra simplement me pardonner ms emballements, mes oublis, mes rengaines, sachant que je n'écrivais pas pour l'éternité, tout au plus pour un quotidien".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.0cmx21.8cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions De La Martinière Paru le
  • Collection : HORS NORME
  • ISBN :  2732448222
  • EAN13 :  9782732448220
  • Langue : Français

D'autres livres de Denis Lalanne

Chronique Coupe du Monde de Rugby 2007

" Bénie soit cette Coupe du Monde et béni soit ce jeu qui est le plus grand de tous. " Six semaines de compétition, six semaines de sourires et d'exploits, six semaines d'une magnifique Coupe du Monde. L'exploit puis la désillusion française, la fraîcheur des "petites" nations, la confirmation...

La peau des Springboks

E n juillet 1964, six ans après la glorieuse épopée du " Grand Combat", le XV de France entreprend sa deuxième tournée en Afrique du Sud. Mias, Barthe, Roques, Danos et autres héros de 1958 ont tourné la page. Mais Serge Saulnier, le manager, décide de rempiler pour la circonstance. Grand es...

Rue du Bac : Salut aux années Blondin

" L'homme est avenant dans son manteau de tweed qui retient encore le parfum ambré des escales, et ses valises bariolées obligent au respect de l'étiquette. L'expérience de tout un univers et une grande sympathie sont dans ses bagages. Tel quel, il incarne le parfait gentleman à la bonne franqu...

Voir tous les livres de Denis Lalanne

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Denis Lalanne raconte son enfance sous l'Occupation, les raisons de sa passion pour le sport et pour les héros de sa vie que furent les champions des trois balles. Les trois balles, ce sont celles du tennis, du golf et, bien sûr, du rugby, ces trois sports qu'il a couverts pendant près de quarante ans pour le quotidien L'Equipe."On va me croire perdu de nostalgie quand il ne s'agit pourtant que de gratitude envers ceux qui ont enchanté mon voyage dans un demi-siècle et plus de bohème sportive. Une dernière bière et salut la compagnie, salut et fraternité. J'ai été ce poisson d'avril échappé du bocal, cet enfant de la guerre assez chanceux pour passer à travers les balles de la fatalité, vivre jusqu'au bout de ses chimères, parler aux lions et tout et tout. Il faudra simplement me pardonner ms emballements, mes oublis, mes rengaines, sachant que je n'écrivais pas pour l'éternité, tout au plus pour un quotidien".