share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le combat du siècle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le combat du siècle

Le combat du siècle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le combat du siècle"

Mohamed Ali, le plus grand champion de boxe de tous les temps, combinait la poésie des poings et le fracas des mots. Plus qu'un sportif, plus qu'un champion, Mohamed Ali a façonné sa propre légende. La carrière de cet être hors norme est jalonnée d'un succès acquis avec un brio et avec un panache renforcé par une désinvolture insolente. Imaginez un champion pouvoir déclarer : "je suis beau donc je dois gagner". Le point culminant de la légende Ali a une date et un lieu. Par un soir de septembre 1974, dans l'étouffante moiteur du stade de Kinshasa - Zaïre - alors qu'on le dit diminué par 10 ans de gloire internationale, apeuré par son adversaire, un George Foreman, au plus fort de sa jeunesse et de sa combativité, Ali va s'imposer dans une fin de match homérique. Ali le diabolique, à la huitième reprise cueille Foreman d'une droite sèche et précise comme un couperet. Le talent du boxeur le plus prometteur de la boxe s'effondre devant l'aura du maître du ring, le "sorcier du noble art". Norman Mailer prend pied sur la narration de l'événement sportif pour le transformer en oeuvre littéraire. Le sport devient mythe, Mailer devient Homère et Ali son Ulysse. Un grand événement pour le monde de la boxe et pour le monde des lettres. --Denis Gombert --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 90  pages
  • Editeur :   Clancier-Guénaud Paru le
  • Collection : Archipels
  • ISBN :  2862151173
  • EAN13 :  9782862151175
  • Classe Dewey :  796.83

D'autres livres de Norman Mailer

Un château en forêt

Seul Mailer, dans son dernier roman, pouvait ainsi jouer avec le Diable. Parents incestueux, frères et soeurs misérables, obsessions sexuelles... Dans cet environnement propice, le petit Adolf développe un narcissisme exacerbé et un appétit de massacre aussi délirant que ...

Prix : 111 DH
Les vrais durs ne dansent pas

Un roman "coup de poing" qui débute comme un polar, avec un humour proche de la parodie, puis se développe en une exploration du mâle américain. Sur le ton inimitable qui est le sien, Norman Mailer nous livre quelques réflexions aussi personnelles que paradoxales sur le thème : en amour, [....

Mémoires imaginaires de Marilyn

Depuis qu'en août 1962 la nuit s'est refermée sur Marilyn Monroe, son fantôme ne cesse de hanter les plus grands créateurs. Parmi ces derniers, Norman Mailer a été l'un des premiers à prêter sa voix à la star hollywoodienne, ou plutôt à imaginer la sienne. Car c'est elle qui parle ici, é...

Un château en forêt

Un des écrivains majeurs du XXe siècle se confronte à un des plus grands monstres de tous les temps, Adolf Hitler. Avec sa bravoure et sa sensibilité habituelles, Mailer explore l'enfance et la famille du dictateur. Dieter, le narrateur, est un mystérieux SS en possession d'extraordinaires secr...

Voir tous les livres de Norman Mailer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Mohamed Ali, le plus grand champion de boxe de tous les temps, combinait la poésie des poings et le fracas des mots. Plus qu'un sportif, plus qu'un champion, Mohamed Ali a façonné sa propre légende. La carrière de cet être hors norme est jalonnée d'un succès acquis avec un brio et avec un panache renforcé par une désinvolture insolente. Imaginez un champion pouvoir déclarer : "je suis beau donc je dois gagner". Le point culminant de la légende Ali a une date et un lieu. Par un soir de septembre 1974, dans l'étouffante moiteur du stade de Kinshasa - Zaïre - alors qu'on le dit diminué par 10 ans de gloire internationale, apeuré par son adversaire, un George Foreman, au plus fort de sa jeunesse et de sa combativité, Ali va s'imposer dans une fin de match homérique. Ali le diabolique, à la huitième reprise cueille Foreman d'une droite sèche et précise comme un couperet. Le talent du boxeur le plus prometteur de la boxe s'effondre devant l'aura du maître du ring, le "sorcier du noble art". Norman Mailer prend pied sur la narration de l'événement sportif pour le transformer en oeuvre littéraire. Le sport devient mythe, Mailer devient Homère et Ali son Ulysse. Un grand événement pour le monde de la boxe et pour le monde des lettres. --Denis Gombert --Ce texte fait référence à l'édition Broché .