share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'arche des Kerguelen

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'arche des Kerguelen

L'arche des Kerguelen

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'arche des Kerguelen"

Mandaté par Louis XV, Yves de Kerguelen part à la recherche des terres australes en 1772. L'archipel qu'il découvre, et auquel il léguera son nom, est l'antithèse précise du paradis que tous espéraient conquérir - un paysage moribond, un caillou désert battu par les vents. Kerguelen ne peut se résoudre à y accoster, et cette attitude désinvolte lui vaudra le procès responsable de sa déchéance. Aujourd'hui, les Kerguelen sont toujours désertes - seule y subsiste une poignée de militaires et de scientifiques poursuivant d'énigmatiques recherches. Le mystère funèbre qui drape les îles de la désolation reste entier lorsque Jean-Paul Kauffmann y pose le pied, afin de confronter ses rêves d'enfance à la réalité. "Dans cette vallée que je croyais morte m'est révélé pourquoi le vent est à l'origine de la création du monde", écrit-il, sous l'emprise de la magie des lieux. Marchant sur les traces de Rallier du Baty, sondant l'énigmatique Yves de Kerguelen, Jean-Paul Kauffmann foule avec jubilation le sol de ce "paradis perdu", terrifiant et sauvage. --Jocelyn Blériot & Lenaïc Gravis

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 249  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.0cmx19.2cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Fiction Francaise
  • ISBN :  2080666215
  • EAN13 :  9782080666215
  • Classe Dewey :  916.99
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Paul Kauffmann

La maison du retour

Au retour de trois années de captivité au Liban, dans un état second, le narrateur découvre Les Tilleuls, une maison perdue au cœur de la forêt landaise. Il décide d'acheter cette propriété pour dissiper le souvenir de l'enfermement. Un étrange lien de dépendance va se créer avec [......

31, allées Damour : Raymond Guérin, 1905-1955

Écrivain inclassable, victime d'une des plus grandes erreurs littéraires de l'après-guerre, Raymond Guérin est mort à cinquante ans. Romancier scandaleux, il reste incompris par son obsession de tout dire et par une écriture insaisissable qui le portait à changer délibérément de manière ...

Voyage en Champagne 1990

En 1990, Jean-Paul Kauffmann effectue un périple en Champagne. « Le champagne, écrit-il, est plus que d'autres vins le fruit d'un miracle. Sans les caves d'Épernay et de Reims, sans la craie, il n'y avait pas de champagne. C'est un vin qui relève du prodige puisqu'il a relevé magistralement l...

Voir tous les livres de Jean-Paul Kauffmann

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Mandaté par Louis XV, Yves de Kerguelen part à la recherche des terres australes en 1772. L'archipel qu'il découvre, et auquel il léguera son nom, est l'antithèse précise du paradis que tous espéraient conquérir - un paysage moribond, un caillou désert battu par les vents. Kerguelen ne peut se résoudre à y accoster, et cette attitude désinvolte lui vaudra le procès responsable de sa déchéance. Aujourd'hui, les Kerguelen sont toujours désertes - seule y subsiste une poignée de militaires et de scientifiques poursuivant d'énigmatiques recherches. Le mystère funèbre qui drape les îles de la désolation reste entier lorsque Jean-Paul Kauffmann y pose le pied, afin de confronter ses rêves d'enfance à la réalité. "Dans cette vallée que je croyais morte m'est révélé pourquoi le vent est à l'origine de la création du monde", écrit-il, sous l'emprise de la magie des lieux. Marchant sur les traces de Rallier du Baty, sondant l'énigmatique Yves de Kerguelen, Jean-Paul Kauffmann foule avec jubilation le sol de ce "paradis perdu", terrifiant et sauvage. --Jocelyn Blériot & Lenaïc Gravis