share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire de l'arc-en-ciel

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire de l'arc-en-ciel

Histoire de l'arc-en-ciel

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Histoire de l'arc-en-ciel"

    Quand Isaac Newton donna une théorie des couleurs, on l'accusa de " désenchanter l'arc-en-ciel ". Les équations de la physique ont-elles vraiment ôté son charme au plus spectaculaire des phénomènes naturels ? Que les ennemis de Newton se rassurent : aucune des avancées scientifiques dans la compréhension de l'arc-en-ciel n'a réduit l'émerveillement des spectateurs, aiguisant bien au contraire leur curiosité et la reportant sur des phénomènes d'une subtilité inattendue. C'est l'histoire des conceptions de l'arc-en-ciel qui est retracée ici. Suivant ce fil irisé pour traverser plus de deux mille ans de physique, l'auteur nous montre que les grandes découvertes sont rarement décisives, que les retours en arrière sont fréquents et que certaines questions se reposent, sous des formes nouvelles, à des siècles d'écart. Qu'est-ce qu'une époque retient comme explication satisfaisante du phénomène ? Que gagne Aristote à y voir un " diaphane en acte ", Ibn al-Haytham à privilégier l'approche expérimentale ou Kepler à y instiller une bonne dose de mysticisme ? Et qu'y perdent aussi ces grands novateurs, incapables souvent de comprendre la réelle portée de leurs découvertes ? Chacun apporte une réponse qui n'est jamais la réponse. L'arc-en-ciel observé différera toujours des modèles censés le décrire, mais cette multiplication des points de vue est en elle-même un perpétuel réenchantement.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 310  pages
    • Dimensions :  2.4cmx14.6cmx21.6cm
    • Poids : 458.1g
    • Editeur :   Seuil Paru le
    • Collection : Science ouverte
    • ISBN :  2020561786
    • EAN13 :  9782020561785
    • Classe Dewey :  551.567
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Quand Isaac Newton donna une théorie des couleurs, on l'accusa de " désenchanter l'arc-en-ciel ". Les équations de la physique ont-elles vraiment ôté son charme au plus spectaculaire des phénomènes naturels ? Que les ennemis de Newton se rassurent : aucune des avancées scientifiques dans la compréhension de l'arc-en-ciel n'a réduit l'émerveillement des spectateurs, aiguisant bien au contraire leur curiosité et la reportant sur des phénomènes d'une subtilité inattendue. C'est l'histoire des conceptions de l'arc-en-ciel qui est retracée ici. Suivant ce fil irisé pour traverser plus de deux mille ans de physique, l'auteur nous montre que les grandes découvertes sont rarement décisives, que les retours en arrière sont fréquents et que certaines questions se reposent, sous des formes nouvelles, à des siècles d'écart. Qu'est-ce qu'une époque retient comme explication satisfaisante du phénomène ? Que gagne Aristote à y voir un " diaphane en acte ", Ibn al-Haytham à privilégier l'approche expérimentale ou Kepler à y instiller une bonne dose de mysticisme ? Et qu'y perdent aussi ces grands novateurs, incapables souvent de comprendre la réelle portée de leurs découvertes ? Chacun apporte une réponse qui n'est jamais la réponse. L'arc-en-ciel observé différera toujours des modèles censés le décrire, mais cette multiplication des points de vue est en elle-même un perpétuel réenchantement.