share_book
Envoyer cet article par e-mail

La France de 1848 à 1870 : Entre ordre et mouvement

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La France de 1848 à 1870 : Entre ordre et mouvement

La France de 1848 à 1870 : Entre ordre et mouvement

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La France de 1848 à 1870 : Entre ordre et mouvement"

Les vingt-trois années qui s'étendent de la Révolution de Février 1848 à celle du 4 septembre 1870 sont dominées par la figure de Louis-Napoléon Bonaparte, premier Président de la République puis dernier empereur de notre pays sous le nom de Napoléon III. Au milieu du XIXe siècle, la France continue ses expériences politiques. Mais, loin de se limiter à la question du régime, l'affrontement entre la conservation et le mouvement concerne tous les domaines. Pendant la Deuxième République et le Second Empire, la France est encore sous l'emprise des notables, de l'Eglise et des traditions. Sa population reste très largement rurale. Elle n'est pas débarrassée du choléra. Les diligences, les lampes à huile et le petit commerce font toujours partie du quotidien d'une majorité de ses habitants. Cependant, elle s'ouvre progressivement à la modernité. C'est alors que l'esclavage est aboli, que les Français font l'apprentissage du suffrage universel et que de nouvelles couches sociales émergent. C'est également l'époque où les chemins de fer, les bateaux à vapeur, les banques de dépôt et les grands magasins se développent. La plupart des grandes villes prennent l'aspect que nous leur connaissons aujourd'hui. Sous l'impulsion du préfet Haussmann, Paris se métamorphose. Théâtre de deux Expositions universelles et de la fête impériale orchestrée par Offenbach, la capitale française rayonne alors dans le monde entier. Mais elle reste la ville de tous les dangers et la matrice de toutes les contestations. Ces années de milieu de siècle sont aussi celles du retour des guerres. D'abord victorieux en Crimée et en Italie, l'Empire subit un grave revers au Mexique avant d'être vaincu par les Allemands, à Sedan. Cette débâcle entraîne sa chute. S'appuyant sur les recherches les plus récentes, cet ouvrage essaie de montrer la richesse et la complexité de cette période tournante de l'histoire de France.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 256  pages
  • Dimensions :  0.8cmx10.8cmx18.4cm
  • Poids : 1020.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Références
  • ISBN :  2253905925
  • EAN13 :  9782253905929
  • Langue : Français

D'autres livres de Eric Anceau

Introduction au XIXe siècle

Cette introduction au second XIXe siècle propose aux étudiants d'histoire de licence et des classes préparatoires l'essentiel de ce qu'ils doivent savoir sur la période 1871-1914. Durant ce moment clé de l'histoire, le monde connaît une ère de paix relative, propice aux progrès, et [....]...

Introduction au XIXe siècle

Cette introduction au premier XIXe siècle propose aux étudiants d'histoire en Deug, Licence et classes préparatoires l'essentiel de ce qu'ils doivent savoir sur la période 1815-1870. Durant ces années d'apogée de l'Europe, le monde, épargné par les conflits généraux, connaît une ère [...

Napoléon (1769-1821)

" De nos jours, personne n'a rien conclu de grand ; c'est à moi de donner l'exemple. " (Bonaparte, 1796). Enfant de Corse devenu général à vingt-quatre ans, Premier consul à trente et empereur à trente-cinq, Napoléon Bonaparte change le monde en à peine quinze ans et laisse un héritage [...

Les grands discours parlementaires du XIXe siècle : De Benjamin Constant à Adolphe Thiers 1800-1870

Consulat, Premier Empire, Première Restauration, Cent Jours, Seconde Restauration, monarchie de Juillet, Deuxième République et Second Empire : l'énumération suffit à montrer combien la période qui s'étend de 1800 à 1870 est riche en bouleversements politiques. Elle l'est aussi par la grand...

Voir tous les livres de Eric Anceau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les vingt-trois années qui s'étendent de la Révolution de Février 1848 à celle du 4 septembre 1870 sont dominées par la figure de Louis-Napoléon Bonaparte, premier Président de la République puis dernier empereur de notre pays sous le nom de Napoléon III. Au milieu du XIXe siècle, la France continue ses expériences politiques. Mais, loin de se limiter à la question du régime, l'affrontement entre la conservation et le mouvement concerne tous les domaines. Pendant la Deuxième République et le Second Empire, la France est encore sous l'emprise des notables, de l'Eglise et des traditions. Sa population reste très largement rurale. Elle n'est pas débarrassée du choléra. Les diligences, les lampes à huile et le petit commerce font toujours partie du quotidien d'une majorité de ses habitants. Cependant, elle s'ouvre progressivement à la modernité. C'est alors que l'esclavage est aboli, que les Français font l'apprentissage du suffrage universel et que de nouvelles couches sociales émergent. C'est également l'époque où les chemins de fer, les bateaux à vapeur, les banques de dépôt et les grands magasins se développent. La plupart des grandes villes prennent l'aspect que nous leur connaissons aujourd'hui. Sous l'impulsion du préfet Haussmann, Paris se métamorphose. Théâtre de deux Expositions universelles et de la fête impériale orchestrée par Offenbach, la capitale française rayonne alors dans le monde entier. Mais elle reste la ville de tous les dangers et la matrice de toutes les contestations. Ces années de milieu de siècle sont aussi celles du retour des guerres. D'abord victorieux en Crimée et en Italie, l'Empire subit un grave revers au Mexique avant d'être vaincu par les Allemands, à Sedan. Cette débâcle entraîne sa chute. S'appuyant sur les recherches les plus récentes, cet ouvrage essaie de montrer la richesse et la complexité de cette période tournante de l'histoire de France.