share_book
Envoyer cet article par e-mail

Alexander Calder, les années parisiennes : 1926-1933

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Alexander Calder, les années parisiennes : 1926-1933

Alexander Calder, les années parisiennes : 1926-1933

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Alexander Calder, les années parisiennes : 1926-1933"

    Né aux Etats-Unis, Alexander Calder (1898-1976) est l'une des figures les plus marquantes de la sculpture du XXe siècle. Descendant d'une lignée de sculpteurs, il reçoit une double formation d'ingénieur et d'artiste, qui stimule son extraordinaire inventivité. Il se consacre très tôt à la création d'objets ludiques - jouets et petits animaux bricolés -, qui témoignent de son ingéniosité. Sa véritable carrière de sculpteur commence à son arrivée à Paris en 1926. En quelques années, il réinvente la sculpture en la faisant évoluer vers le dynamisme et l'abstraction. Entre 1926 et 1931, il construit un ensemble totalement original, un Cirque miniature, constitué de centaines de figurines réalisées à partir de matériaux de récupération et animées par des mécanismes rudimentaires, qu'il met en scène lors de spectacles musicaux réunissant toutes les avant-gardes parisiennes. Ses personnages en fil de fer, pleins d'humour et de fantaisie, qui représentent des artistes ou des vedettes du spectacle comme Joséphine Baker, transforment la sculpture en dessin dans l'espace. Sa création est entièrement tournée vers la quête du mouvement. Il invente des sculptures cinétiques, dont les lignes métalliques ne sont plus des facteurs figuratifs mais des directions rythmiques, et les premiers Mobiles, qui sont des constructions animées par des manivelles ou motorisées. Les Mobiles suspendus, aux formes végétales, qui bougent et respirent dans l'espace, sont l'aboutissement d'une oeuvre cosmique et festive. Le catalogue qui accompagne l'exposition montre la richesse et la variété de ses sculptures ainsi que des oeuvres moins connues, comme ses caricatures et ses dessins de presse, des jouets et des bijoux, mais aussi des ensembles inédits de photographies et de films qui élargissent notre connaissance d'un art ludique et technologique, exubérant et poétique.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 420  pages
    • Dimensions :  3.8cmx23.0cmx28.2cm
    • Poids : 2522.0g
    • Editeur :   Centre Georges Pompidou Service Commercial 
    • Collection : CATALOGUES DU M
    • ISBN :  2844263542
    • EAN13 :  9782844263544
    • Langue : Français

    D'autres livres de Brigitte Léal

    Mondrian

    Peintre, théoricien et pionnier de l'abstraction, Piet Mondrian (1872-1944) est considéré comme un des artistes les plus importants du XXe siècle. Le catalogue de l'exposition "Mondrian" est centré sur la période parisienne de l'artiste, entre 1912 et 1938. Celle-ci correspond à son expérien...

    Mondrian / De Stijl : L'exposition/The exhibition

    " Depuis 1913, nous ressentions tous un besoin d'abstraction et de simplification. Le caractère mathématique s'imposa de toute évidence face à l'impressionnisme, que nous rejetions ; tout ce qui n'allait pas au bout de nos principes était qualifié de "baroque". Nous étions tous d'accord sur u...

    Voir tous les livres de Brigitte Léal

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Né aux Etats-Unis, Alexander Calder (1898-1976) est l'une des figures les plus marquantes de la sculpture du XXe siècle. Descendant d'une lignée de sculpteurs, il reçoit une double formation d'ingénieur et d'artiste, qui stimule son extraordinaire inventivité. Il se consacre très tôt à la création d'objets ludiques - jouets et petits animaux bricolés -, qui témoignent de son ingéniosité. Sa véritable carrière de sculpteur commence à son arrivée à Paris en 1926. En quelques années, il réinvente la sculpture en la faisant évoluer vers le dynamisme et l'abstraction. Entre 1926 et 1931, il construit un ensemble totalement original, un Cirque miniature, constitué de centaines de figurines réalisées à partir de matériaux de récupération et animées par des mécanismes rudimentaires, qu'il met en scène lors de spectacles musicaux réunissant toutes les avant-gardes parisiennes. Ses personnages en fil de fer, pleins d'humour et de fantaisie, qui représentent des artistes ou des vedettes du spectacle comme Joséphine Baker, transforment la sculpture en dessin dans l'espace. Sa création est entièrement tournée vers la quête du mouvement. Il invente des sculptures cinétiques, dont les lignes métalliques ne sont plus des facteurs figuratifs mais des directions rythmiques, et les premiers Mobiles, qui sont des constructions animées par des manivelles ou motorisées. Les Mobiles suspendus, aux formes végétales, qui bougent et respirent dans l'espace, sont l'aboutissement d'une oeuvre cosmique et festive. Le catalogue qui accompagne l'exposition montre la richesse et la variété de ses sculptures ainsi que des oeuvres moins connues, comme ses caricatures et ses dessins de presse, des jouets et des bijoux, mais aussi des ensembles inédits de photographies et de films qui élargissent notre connaissance d'un art ludique et technologique, exubérant et poétique.