share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le mouvement social, N° 233, Octobre-Déce : Mutations de la science et des universités en France depuis 1945

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le mouvement social, N° 233, Octobre-Déce : Mutations de la science et des universités en France depuis 1945

Le mouvement social, N° 233, Octobre-Déce : Mutations de la science et des universités en France depuis 1945

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le mouvement social, N° 233, Octobre-Déce : Mutations de la science et des..."

    Tout le monde en France croit savoir ce que sont la science ou les universités. Pourtant bien souvent il s'agit d'idées fausses ou s'appliquant à un passé révolu. Ce numéro met donc quelques-uns des principaux dossiers cartes sur table. Il montre comment dans les régions, au plan national, à l'international la science et les universités se sont transformées. Il cerne les alliances et les conflits auxquels ces changements ont donné lieu. Il en évoque aussi les impacts et les limites. Il situe les étudiants, les universitaires, les chercheurs et autres personnels face aux nouvelles missions qui leur sont peu à peu assignées. Il offre un texte inédit sur les manifestations de 1968. Faisant appel à la fois à des historiens et à des spécialistes d'autres sciences sociales, il tente une histoire sociale de l'intervention des différents acteurs internes et externes et un bilan des transformations effectuées. C'est la première fois, en France, qu'une revue d'histoire consacre en France un numéro entier à la recherche et à l'enseignement supérieur de 1945 à aujourd'hui.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 218  pages
    • Dimensions :  1.4cmx15.4cmx22.8cm
    • Poids : 458.1g
    • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
    • Collection : MOUVE SOCIAL
    • ISBN :  2707166596
    • EAN13 :  9782707166593
    • Langue : Français

    D'autres livres de  Antoine Prost

    Douze leçons sur l'histoire

    Douze leçons sur l'histoire est tout le contraire d'un cours magistral : des anecdotes, un style, une voix, bref, un ouvrage vivant, toujours passionnant, qui parvient à cerner les enjeux du métier d'historien en douze chapitres issus d'un cours donné en Sorbonne. Alors que les historiens [....

    Encyclopédie de la Grande Guerre 1914-1918

    La Grande Guerre - on l'appelle ainsi dès 1915 - constitue un événement qui non seulement résiste au temps mais bénéficie aujourd'hui d'un vif regain d'intérêt. Pourtant, il s'agit là d'un conflit dont on célébrera dans une dizaine d'années le centenaire du sinistre déclenchement. [....

    Réformer l'école : L'apport de l'Education nouvelle (1930-1970)

    Un constat : l'école n'est pas une entité figée mais s'inscrit dans une histoire vivante qui s'écrit encore aujourd'hui. La réformer, tel fut l'objectif des artisans de l'éducation nouvelle et de l'éducation populaire au cours du XXe siècle. Ambition louable pour certains ; nécessité pour ...

    Voir tous les livres de  Antoine Prost

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Tout le monde en France croit savoir ce que sont la science ou les universités. Pourtant bien souvent il s'agit d'idées fausses ou s'appliquant à un passé révolu. Ce numéro met donc quelques-uns des principaux dossiers cartes sur table. Il montre comment dans les régions, au plan national, à l'international la science et les universités se sont transformées. Il cerne les alliances et les conflits auxquels ces changements ont donné lieu. Il en évoque aussi les impacts et les limites. Il situe les étudiants, les universitaires, les chercheurs et autres personnels face aux nouvelles missions qui leur sont peu à peu assignées. Il offre un texte inédit sur les manifestations de 1968. Faisant appel à la fois à des historiens et à des spécialistes d'autres sciences sociales, il tente une histoire sociale de l'intervention des différents acteurs internes et externes et un bilan des transformations effectuées. C'est la première fois, en France, qu'une revue d'histoire consacre en France un numéro entier à la recherche et à l'enseignement supérieur de 1945 à aujourd'hui.