share_book
Envoyer cet article par e-mail

Devenir média, l'activisme sur Internet entre défection et expérimentation

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Devenir média, l'activisme sur Internet entre défection et expérimentation

Devenir média, l'activisme sur Internet entre défection et expérimentation

  (Auteur)


Prix : 255,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Devenir média, l'activisme sur Internet entre défection et expérimentation"

    La politique sortira-t-elle indemne de sa confrontation à Internet ne servant qu'à " outiller " la démocratie ? Au-delà d'une approche étroite pour laquelle un outil technologique ou un média viserait à " ré-enchanter la démocratie ", ce livre tente de montrer qu'Internet apparaît surtout comme un espace d'expérimentation politique articulant constamment " la rue et le cyberespace ". Pour toute une série d'activistes de par le monde, tous orphelins de la politique (altermondialistes, militants de la cause des sans-papiers, mouvements écologistes et anti-consuméristes, activistes de l'anti-copyright ou du logiciel libre, etc.), Internet constitue un véritable laboratoire dans lequel on cherche moins à " faire mal " et à " faire nombre " qu'à " faire sens ". Ce laboratoire d'expérimentation politique - dans lequel chacun cherche à " maîtriser sa parole de bout en bout " - permet de renouveler les causes, de reconfigurer les répertoires d'action de l'action politique, leurs intrigues narratives et leurs dramaturgies esthétiques au point que l'on peut parler d'un véritable " médiascape " dans lequel se construit un nouvel imaginaire politique à l'échelon mondial. Croisant les apports de la science politique et de la communication, de la sociologie pragmatique et des théories critiques de l'action collective, cette somme s'attache à récapituler les grandes étapes de l'activisme sur Internet au cours des dix dernières années (1995-2005) dans différentes régions du monde et à les situer dans leurs héritages culturels et historiques, du cinéma expérimental aux expériences des radios pirates en passant par les tactical media ou les situationnistes.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 381  pages
    • Dimensions :  2.4cmx15.2cmx23.4cm
    • Poids : 258.5g
    • Editeur :   Editions Amsterdam Paru le
    • ISBN :  2915547661
    • EAN13 :  9782915547665
    • Classe Dewey :  320
    • Langue : Français

    D'autres livres de Olivier Blondeau

    Libres enfants du savoir numérique

    Libres comme universellement diffusables, libres comme infiniment copiables légalement ! Faut-il protéger la création ? La notion du savoir "libre" et donc du "non-libre" entre progressivement au coeur des grands débats de sociétés. Le génome humain peut-il être breveté ? Pourquoi un log...

    Voir tous les livres de Olivier Blondeau

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    La politique sortira-t-elle indemne de sa confrontation à Internet ne servant qu'à " outiller " la démocratie ? Au-delà d'une approche étroite pour laquelle un outil technologique ou un média viserait à " ré-enchanter la démocratie ", ce livre tente de montrer qu'Internet apparaît surtout comme un espace d'expérimentation politique articulant constamment " la rue et le cyberespace ". Pour toute une série d'activistes de par le monde, tous orphelins de la politique (altermondialistes, militants de la cause des sans-papiers, mouvements écologistes et anti-consuméristes, activistes de l'anti-copyright ou du logiciel libre, etc.), Internet constitue un véritable laboratoire dans lequel on cherche moins à " faire mal " et à " faire nombre " qu'à " faire sens ". Ce laboratoire d'expérimentation politique - dans lequel chacun cherche à " maîtriser sa parole de bout en bout " - permet de renouveler les causes, de reconfigurer les répertoires d'action de l'action politique, leurs intrigues narratives et leurs dramaturgies esthétiques au point que l'on peut parler d'un véritable " médiascape " dans lequel se construit un nouvel imaginaire politique à l'échelon mondial. Croisant les apports de la science politique et de la communication, de la sociologie pragmatique et des théories critiques de l'action collective, cette somme s'attache à récapituler les grandes étapes de l'activisme sur Internet au cours des dix dernières années (1995-2005) dans différentes régions du monde et à les situer dans leurs héritages culturels et historiques, du cinéma expérimental aux expériences des radios pirates en passant par les tactical media ou les situationnistes.