share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mots Français d'origine arabe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mots Français d'origine arabe

Mots Français d'origine arabe

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mots Français d'origine arabe"

    Durant des siècles, la langue arabe (littérature poétique, théologique (scolastique), scientifique (sciences cognitives), technique) a enrichi le français par un apport important. De nombreux exemples sont donnés dans cet ouvrage pour en témoigner. Aussi, lanalyse du sens, et surtout celui des mots (phonologie, morphologie, syntaxe, linguistique textuelle) permet de retrouver le processus essentiel, qui fonde toutes les opérations perceptives, mentales ou langagières du français. Or ce processus mis en lumière ici, affirme quincontestablement la richesse de lidiome français provient en partie des legs de la langue arabe. Celle-ci restant donc fidèle à son engagement : universaliser le patrimoine linguistique de lHumanité. Il y a tout intérêt à dévoiler cette zone dombre et à décloisonner, enfin, lapport de la langue arabe au français. Du moins, il est capital, dun point de vue dhonnêteté intellectuelle, de dénoncer la conception mentale rétrograde qui règne tout autant chez les historiens que chez les linguistes et les sémanticiens. Car, pour ces derniers, le contenu linguistique du français, fût-ce un lexème, est systématiquement assimilé au concept de lhéritage gréco-romain, alors que la langue arabe y a joué un rôle prépondérant.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 118  pages
    • Dimensions :  1.0cmx14.4cmx21.2cm
    • Poids : 158.8g
    • Editeur :   Albouraq Paru le
    • Collection : Ombres & Lumières
    • ISBN :  2841612929
    • EAN13 :  9782841612925
    • Classe Dewey :  442
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Durant des siècles, la langue arabe (littérature poétique, théologique (scolastique), scientifique (sciences cognitives), technique) a enrichi le français par un apport important. De nombreux exemples sont donnés dans cet ouvrage pour en témoigner. Aussi, lanalyse du sens, et surtout celui des mots (phonologie, morphologie, syntaxe, linguistique textuelle) permet de retrouver le processus essentiel, qui fonde toutes les opérations perceptives, mentales ou langagières du français. Or ce processus mis en lumière ici, affirme quincontestablement la richesse de lidiome français provient en partie des legs de la langue arabe. Celle-ci restant donc fidèle à son engagement : universaliser le patrimoine linguistique de lHumanité. Il y a tout intérêt à dévoiler cette zone dombre et à décloisonner, enfin, lapport de la langue arabe au français. Du moins, il est capital, dun point de vue dhonnêteté intellectuelle, de dénoncer la conception mentale rétrograde qui règne tout autant chez les historiens que chez les linguistes et les sémanticiens. Car, pour ces derniers, le contenu linguistique du français, fût-ce un lexème, est systématiquement assimilé au concept de lhéritage gréco-romain, alors que la langue arabe y a joué un rôle prépondérant.