share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lectures caussadiennes : Le manuscrit Cailhau et Le recueil de Langres

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lectures caussadiennes : Le manuscrit Cailhau et Le recueil de Langres

Lectures caussadiennes : Le manuscrit Cailhau et Le recueil de Langres

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Lectures caussadiennes : Le manuscrit Cailhau et Le recueil de Langres"

    Voici un spécimen de " livre de piété " élaboré au milieu du Siècle des lumières. Constitué de fragments de lettres, d'avis, maximes et conseils, c'est un recueil qui n'a ni centre, ni structure apparente mais du souffle et de la saveur; il réussit à créer de puissantes lignes de force qui, à la requête d'un désir de Lui constamment renouvelé, conduisent à " Dieu seul ". Son but est de soutenir l'exercice de la prière et celui de l'amour du prochain. L'un et l'autre ne vont pas sans combat. " Je ne veux point de jérémiades, je veux des âmes fortes... ". L'enjeu de ces " Lectures ", c'est la paix, le courage, l'expérience d'une existence jour après jour réconciliée. La personnalité de Jean-Pierre de Caussade, jésuite du XVIIIe siècle, donne à ces pages qui datent d'une époque révolue une curieuse actualité. Vigueur des convictions, qualités d'un style, patiente élaboration des conditions d'un plus réel abandon à la miséricorde de Dieu, en raison même de ce qu'Il est: le propos retient l'attention. Les destinataires de cet accompagnement spirituel n'existent que par leurs traits de caractère, leur désir de perfection et leurs questions sur les voies du progrès. On ne sait rien non plus des copistes ni des usagers de leurs ouvrages. Le texte qui nous arrive porte la marque d'un épistolier connu et la signature d'un guide sûr. Il peut devenir, aujourd'hui encore, trésor d'enseignements et d'agrément, comme il le fut sans aucun doute à l'origine.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 322  pages
    • Dimensions :  1.5cmx14.2cmx20.8cm
    • Poids : 385.6g
    • Editeur :   Editions Du Carmel Paru le
    • Collection : Sources mystiques
    • ISBN :  2847131183
    • EAN13 :  9782847131185
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Pierre Caussade

    L'Abandon à la Providence divine

    Depuis un siècle et demi, ce petit traité est un des best-sellers de la littérature spirituelle. " C'est un des livres dont je vis le plus ", disait Charles de Foucauld. Le théologien Urs von Balthasar voyait en lui un résumé de la mystique européenne, " depuis les Rhénans jusqu'aux Françai...

    Voir tous les livres de Jean-Pierre Caussade

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Voici un spécimen de " livre de piété " élaboré au milieu du Siècle des lumières. Constitué de fragments de lettres, d'avis, maximes et conseils, c'est un recueil qui n'a ni centre, ni structure apparente mais du souffle et de la saveur; il réussit à créer de puissantes lignes de force qui, à la requête d'un désir de Lui constamment renouvelé, conduisent à " Dieu seul ". Son but est de soutenir l'exercice de la prière et celui de l'amour du prochain. L'un et l'autre ne vont pas sans combat. " Je ne veux point de jérémiades, je veux des âmes fortes... ". L'enjeu de ces " Lectures ", c'est la paix, le courage, l'expérience d'une existence jour après jour réconciliée. La personnalité de Jean-Pierre de Caussade, jésuite du XVIIIe siècle, donne à ces pages qui datent d'une époque révolue une curieuse actualité. Vigueur des convictions, qualités d'un style, patiente élaboration des conditions d'un plus réel abandon à la miséricorde de Dieu, en raison même de ce qu'Il est: le propos retient l'attention. Les destinataires de cet accompagnement spirituel n'existent que par leurs traits de caractère, leur désir de perfection et leurs questions sur les voies du progrès. On ne sait rien non plus des copistes ni des usagers de leurs ouvrages. Le texte qui nous arrive porte la marque d'un épistolier connu et la signature d'un guide sûr. Il peut devenir, aujourd'hui encore, trésor d'enseignements et d'agrément, comme il le fut sans aucun doute à l'origine.