share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sarah cole

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sarah cole

Sarah cole

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sarah cole"

Gregory Mardon s'attaque à un monstre de la culture américaine, Russell Banks. Avec Sarah Cole, il réussit brillamment l'adaptation d'un texte de ce génie de la littérature, comme l'avait fait avant lui Atom Egoyan avec De beaux lendemains, Grand prix du jury au festival de Cannes 1997. Par une soirée de désoeuvrement, Paul s'arrête au Osgood's bar. Il est abordé par une femme d'une quarantaine d'année, Sarah Cole. Cette mère de famille malheureuse est venue avec des collègues de travail boire un verre avant de retourner dans son triste foyer. Ils se revoient la semaine suivante. Tout sépare ces deux personnes, Paul est un beau gosse, avocat aisé. Sarah est manutentionnaire dans une imprimerie, malheureuse en amour, et franchement laide. Paul est pourtant apparemment séduit par cette femme, la détresse de Sarah le touche, et une relation s'installe. Mais est-ce vraiment de l'amour? Paul acceptera-t-il de sortir publiquement avec Sarah Cole? Ou tout cela n'est-il pour lui qu'un petit jeu pervers?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 80  pages
  • Dimensions :  1.3cmx21.6cmx29.0cm
  • Poids : 612.3g
  • Editeur :   Gallisol Paru le
  • Collection : BAND DESS ADULT
  • ISBN :  2754803386
  • EAN13 :  9782754803380
  • Classe Dewey :  741.5
  • Langue : Français

D'autres livres de Grégory Mardon

C'est comment qu'on freine ?

Oui, je prends la pillule, bien sûr, je ne comprends pas. J'avais pas mal de retard, alors j'ai acheté un test. J'ai fait pipi dessus. Et ? Positif. Alors, j'en ai acheté un deuxième. J'ai refait pipi. Et ?...

Les Poils

Gladys aime Fabrice, qui aime Gladys, laquelle jamais ne le trompera. Elle le lui répète suffisamment pour qu'il n'en ait aucun doute. En se rasant des pieds à la tête, Fabrice voulait simplement éviter la routine conjugale, mais... lorsque l'inattendu s'invite au sein du couple le plus bardé ...

Leçon de choses

- J'en ai marre de c'te chatte ! Elle nous fait des petits partout. Tenez, les enfants, débarrassez-moi de celui-là. - Je sais comment on les tue. Je l'ai déjà vu faire. Il faut le claquer contre un mur. Tiens, vas-y. Lance fort ! - Vas-y, toi ! C'est toi qui sais comment il faut faire. - Bon, O...

Voir tous les livres de Grégory Mardon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Gregory Mardon s'attaque à un monstre de la culture américaine, Russell Banks. Avec Sarah Cole, il réussit brillamment l'adaptation d'un texte de ce génie de la littérature, comme l'avait fait avant lui Atom Egoyan avec De beaux lendemains, Grand prix du jury au festival de Cannes 1997. Par une soirée de désoeuvrement, Paul s'arrête au Osgood's bar. Il est abordé par une femme d'une quarantaine d'année, Sarah Cole. Cette mère de famille malheureuse est venue avec des collègues de travail boire un verre avant de retourner dans son triste foyer. Ils se revoient la semaine suivante. Tout sépare ces deux personnes, Paul est un beau gosse, avocat aisé. Sarah est manutentionnaire dans une imprimerie, malheureuse en amour, et franchement laide. Paul est pourtant apparemment séduit par cette femme, la détresse de Sarah le touche, et une relation s'installe. Mais est-ce vraiment de l'amour? Paul acceptera-t-il de sortir publiquement avec Sarah Cole? Ou tout cela n'est-il pour lui qu'un petit jeu pervers?