share_book
Envoyer cet article par e-mail

BEUVILLE (Art-book)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
BEUVILLE (Art-book)

BEUVILLE (Art-book)

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "BEUVILLE (Art-book)"

    Georges Beuville s'est éteint en avril 1982, à quatre-vingts ans, fort d'une bibliographie impressionnante. Et pourtant, de cette oeuvre prolifique, il ne reste que très peu d'ouvrages disponibles aujourd'hui... Ce livre propose un regard à hauteur d'homme, dans les cartons et parmi les peintures de cet illustrateur. Et Hergé de confier à Numa Sadoul : Nous avions pour lui, Jacobs et moi, la plus grande admiration. Et nous sommes allés le trouver pour le décider à travailler avec nous pour (le journal de) Tintin. Beuville dessinera finalement Le morne au diable d'Eugène Sue, même si, pour l'essentiel, il oeuvrera comme illustrateur et peintre de l'air. On lui doit notamment Le bourgeois gentilhomme, Les disparus de Saint-Agil, La bête mahousse, L'île au trésor, La guerre des boutons, divers titres pour Les contes et légendes chez Nathan, des albums au Père Castor, des couvertures et des illustrations chez Hachette pour Les bibliothèques verte et rose... Il fait l'objet d'une admiration partagée par les plus grands, de Cabu à Bretecher, de Franquin à Rabaté, de René Follet à Emmanuel Guibert et la liste est longue, de ces auteurs qui se repassent la passion du dessin et des gouaches de Beuville comme un trésor bien caché.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 32  pages
    • Dimensions :  0.8cmx15.6cmx23.4cm
    • Poids : 81.6g
    • Editeur :   Gargantua Paru le
    • Collection : ALBUMS
    • ISBN :  2363250001
    • EAN13 :  9782363250001
    • Langue : Français

    D'autres livres de Georges BEUVILLE

    Beuville

    Depuis la disparition de Georges Beuville en 1982, les ouvrages de cet auteur sont devenus introuvables dans le circuit du livre neuf. Une oeuvre majeure était en train de disparaitre que les éditions Charrette nous aide à redécouvrir. A travers cet opus de 96 pages est présentée une sélectio...

    Voir tous les livres de Georges BEUVILLE

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Georges Beuville s'est éteint en avril 1982, à quatre-vingts ans, fort d'une bibliographie impressionnante. Et pourtant, de cette oeuvre prolifique, il ne reste que très peu d'ouvrages disponibles aujourd'hui... Ce livre propose un regard à hauteur d'homme, dans les cartons et parmi les peintures de cet illustrateur. Et Hergé de confier à Numa Sadoul : Nous avions pour lui, Jacobs et moi, la plus grande admiration. Et nous sommes allés le trouver pour le décider à travailler avec nous pour (le journal de) Tintin. Beuville dessinera finalement Le morne au diable d'Eugène Sue, même si, pour l'essentiel, il oeuvrera comme illustrateur et peintre de l'air. On lui doit notamment Le bourgeois gentilhomme, Les disparus de Saint-Agil, La bête mahousse, L'île au trésor, La guerre des boutons, divers titres pour Les contes et légendes chez Nathan, des albums au Père Castor, des couvertures et des illustrations chez Hachette pour Les bibliothèques verte et rose... Il fait l'objet d'une admiration partagée par les plus grands, de Cabu à Bretecher, de Franquin à Rabaté, de René Follet à Emmanuel Guibert et la liste est longue, de ces auteurs qui se repassent la passion du dessin et des gouaches de Beuville comme un trésor bien caché.