share_book
Envoyer cet article par e-mail

Portrait de Julien devant la fenêtre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Portrait de Julien devant la fenêtre

Portrait de Julien devant la fenêtre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Portrait de Julien devant la fenêtre"

Le couperet est tombé pour le vieux juge Kappus : cancer généralisé. Julien Brévaille, 18 ans, est lui aussi condamné : incendiaire pris en flagrant délit, multirécidiviste, son avenir est tout tracé. Personne ne peut plus rien pour eux. Le premier, marié, père de famille, s'est accompli à ce point d'absurdité où l'on ne peut se reprocher que d'avoir suivi le droit chemin. Le second, souffre-douleur de ses codétenus, commence à peine d'exister au travers de son crime. Le juge instruit donc sa dernière affaire. Le jeune homme se confie pour la première fois. Ces deux-là vont s'aimer, à leur manière. S'aimer parce qu'il n'y a rien d'autre à faire. Parce qu'ils sont si différents, si proches soudain. Les deux extrémités d'une même impasse. Ils vont s'écouter aussi. Pour ne pas se trahir. Trahir la vérité d'une rencontre improbable, au plus vif de l'émotion. Comme toujours chez Navarre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 186  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   H&O Paru le
  • Collection : Poche h&o
  • ISBN :  2845471351
  • EAN13 :  9782845471351
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Yves Navarre

Le petit galopin de nos corps

Biographique ou romanesque, l'histoire du Petit galopin de nos corps est grave, et mêle étonnamment impudeur et pureté. Au moment où la description des exploits sexuels tient souvent lieu de littérature, et après les années de plomb de l'épidémie, la réédition de ce texte nous fait mesure...

Ce sont amis que vent emporte

" Ce n'est pas ici l'histoire d'une mort mais celle de notre vie, une histoire comme toutes les autres histoires, jamais la même, toujours la même, histoire d'amour et de son cours, flux et flonflons. Il y avait du régal dans mon regard et dans le sien, également, à égalité, quand agrippé à...

Le jardin d'acclimatation

" C'est l'histoire d'un homme jeune qui doit souffler ses quarante bougies. Il ne peut pas le faire. Il ne sait même plus souffler devant lui." Pour Bertrand Prouillan la vie s'est figée un certain 9 juillet, jour de ses vingt ans, au retour d'un séjour à Barcelone où son père a fait pratiquer...

Le temps voulu

Le temps d'un été, Pierre Forgues, professeur de lettres bientôt quadragénaire, et Daniel Carbon, dit Duck, vingt-deux ans, vont vivre une histoire d'amour fulgurante. Pourquoi ce garçon-là éclipse-t-il soudain tous les autres? Hasard d'une rencontre attendue, alchimie des corps. Un vide au c...

Voir tous les livres de Yves Navarre

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le couperet est tombé pour le vieux juge Kappus : cancer généralisé. Julien Brévaille, 18 ans, est lui aussi condamné : incendiaire pris en flagrant délit, multirécidiviste, son avenir est tout tracé. Personne ne peut plus rien pour eux. Le premier, marié, père de famille, s'est accompli à ce point d'absurdité où l'on ne peut se reprocher que d'avoir suivi le droit chemin. Le second, souffre-douleur de ses codétenus, commence à peine d'exister au travers de son crime. Le juge instruit donc sa dernière affaire. Le jeune homme se confie pour la première fois. Ces deux-là vont s'aimer, à leur manière. S'aimer parce qu'il n'y a rien d'autre à faire. Parce qu'ils sont si différents, si proches soudain. Les deux extrémités d'une même impasse. Ils vont s'écouter aussi. Pour ne pas se trahir. Trahir la vérité d'une rencontre improbable, au plus vif de l'émotion. Comme toujours chez Navarre.