share_book
Envoyer cet article par e-mail

Bivouac Sur la Lune

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Bivouac Sur la Lune

Bivouac Sur la Lune

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Bivouac Sur la Lune"

    Souvenez-vous, c était le 16 juillet 1969 : Apollo 11 décollait de Cap Canaveral en Floride avec à son bord Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins. Destination : la lune. Apollo 11 alunit dans la mer de la Tranquillité le 20 juillet 1969 après 102 h 45 de vol et Neil Armstrong fait ses premiers pas sur la lune le 21 juillet 1969. Buzz Aldrin le rejoint quinze minutes plus tard. L équipage passera 21 h 36 sur l astre lumineux avant de retourner sur la terre. Bivouac sur la lune, publié pour la première fois en France en 1971, constitue l un des premiers récits de reportage sur l épopée lunaire américaine. Engagé par Life Magazine pour couvrir le vol d Apollo 11, Norman Mailer livre un récit très personnel du voyage des astronautes sur la lune - représentants à ses yeux de la petite bourgeoisie américaine WASP - auquel il mêle son propre voyageur intérieur. En disciple de la contre-culture, il réfléchit à la signification du vol spatial et à la tentation de conquérir l impossible. Mais il revient aussi sur la fameuse année 69 (Woodstock, meurtre de Sharon Tate, etc.) et sur ses propres déboires, comme son quatrième divorce. C'est quand il est dans le doute et qu'il laisse exploser son ego que la prose de Norman Mailer est la plus remarquable, brillante. Dans son récit, il confesse son scepticisme et ses interrogations mais il finit par accepter le triomphe de la technologie, l'héroïsme de la NASA et regrette, comme bien d'autres, de ne pas être dans le module qui conduira les trois héros de l'Amérique sur la lune.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 640  pages
    • Dimensions :  4.0cmx12.4cmx18.2cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Robert Laffont Paru le
    • Collection : Pavillons poche
    • ISBN :  2221113373
    • EAN13 :  9782221113370
    • Classe Dewey :  813

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Souvenez-vous, c était le 16 juillet 1969 : Apollo 11 décollait de Cap Canaveral en Floride avec à son bord Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins. Destination : la lune. Apollo 11 alunit dans la mer de la Tranquillité le 20 juillet 1969 après 102 h 45 de vol et Neil Armstrong fait ses premiers pas sur la lune le 21 juillet 1969. Buzz Aldrin le rejoint quinze minutes plus tard. L équipage passera 21 h 36 sur l astre lumineux avant de retourner sur la terre. Bivouac sur la lune, publié pour la première fois en France en 1971, constitue l un des premiers récits de reportage sur l épopée lunaire américaine. Engagé par Life Magazine pour couvrir le vol d Apollo 11, Norman Mailer livre un récit très personnel du voyage des astronautes sur la lune - représentants à ses yeux de la petite bourgeoisie américaine WASP - auquel il mêle son propre voyageur intérieur. En disciple de la contre-culture, il réfléchit à la signification du vol spatial et à la tentation de conquérir l impossible. Mais il revient aussi sur la fameuse année 69 (Woodstock, meurtre de Sharon Tate, etc.) et sur ses propres déboires, comme son quatrième divorce. C'est quand il est dans le doute et qu'il laisse exploser son ego que la prose de Norman Mailer est la plus remarquable, brillante. Dans son récit, il confesse son scepticisme et ses interrogations mais il finit par accepter le triomphe de la technologie, l'héroïsme de la NASA et regrette, comme bien d'autres, de ne pas être dans le module qui conduira les trois héros de l'Amérique sur la lune.