share_book
Envoyer cet article par e-mail

Jeanne Lanvin

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Jeanne Lanvin

Jeanne Lanvin

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Jeanne Lanvin"

    Jeanne Lanvin, ou l'histoire d'une ascension fulgurante: ainsi pourrait-on résumer la vie de cette petite femme industrieuse, née en 1867 dans une famille modeste de onze enfants. Après avoir connu le succès avec ses chapeaux, elle fonde en 1909 sa maison de couture, qui devient dans l'entre-deux-guerres un véritable empire. Douée d'un sens aigu de la publicité (le " bleu Lanvin " devient bientôt mythique), proposer une mode masculine au côté de la mode destinée aux femmes ; mais elle lance aussi des parfums en France (Arpège), crée des succursales en France (Biarritz, Deauville...) et à l'étranger (Brésil, Argentine). Elle habille alors le tout-Paris cosmopolite et artiste, séduit par cette mode destinée à une jeune fille idéal et moderne. Une clientèle dont elle n'hésite pas a suivre les goûts parfois douteux (citons le robe de " Mussolini ", ou encore la robe " Vel d'Hiv " crée pendant la guerre). Mal mariée deux fois, Jeanne Lanvin aura eu une passion : sa fille, égérie de la maison depuis son plus jeune âge, mariée d'abord au petit-fils de Clemenceau, puis en 1924, au prince de Polignac (allié aux Monaco). Par sa fille, la petite modiste touchait enfin à la consécration mondaine. Sa mort, en 1946 ; scelle le destin d'une aventurière du luxe, que Coco Chanel a injustement éclipsé jusque-là.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 393  pages
    • Dimensions :  2.8cmx15.2cmx23.8cm
    • Poids : 521.6g
    • Editeur :   Flammarion Paru le
    • Collection : Grandes biographies
    • ISBN :  2082100448
    • EAN13 :  9782082100441
    • Classe Dewey :  B
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jérôme Picon

    Comprendre les grandes oeuvres de la peinture

    Ce beau livre de conception originale retrace, l’évolution de l’histoire de la peinture occidentale.Une conception qui renouvelle la découverte et l’approche des chefs-d’œuvre de la peinture par une présentation « animée », originale et riche.Un livre-cadeau, aussi riche par son [....

    Voir tous les livres de Jérôme Picon

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Jeanne Lanvin, ou l'histoire d'une ascension fulgurante: ainsi pourrait-on résumer la vie de cette petite femme industrieuse, née en 1867 dans une famille modeste de onze enfants. Après avoir connu le succès avec ses chapeaux, elle fonde en 1909 sa maison de couture, qui devient dans l'entre-deux-guerres un véritable empire. Douée d'un sens aigu de la publicité (le " bleu Lanvin " devient bientôt mythique), proposer une mode masculine au côté de la mode destinée aux femmes ; mais elle lance aussi des parfums en France (Arpège), crée des succursales en France (Biarritz, Deauville...) et à l'étranger (Brésil, Argentine). Elle habille alors le tout-Paris cosmopolite et artiste, séduit par cette mode destinée à une jeune fille idéal et moderne. Une clientèle dont elle n'hésite pas a suivre les goûts parfois douteux (citons le robe de " Mussolini ", ou encore la robe " Vel d'Hiv " crée pendant la guerre). Mal mariée deux fois, Jeanne Lanvin aura eu une passion : sa fille, égérie de la maison depuis son plus jeune âge, mariée d'abord au petit-fils de Clemenceau, puis en 1924, au prince de Polignac (allié aux Monaco). Par sa fille, la petite modiste touchait enfin à la consécration mondaine. Sa mort, en 1946 ; scelle le destin d'une aventurière du luxe, que Coco Chanel a injustement éclipsé jusque-là.