share_book
Envoyer cet article par e-mail

Rue du bac : Salut aux années Blondin

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Rue du bac : Salut aux années Blondin

Rue du bac : Salut aux années Blondin

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Rue du bac : Salut aux années Blondin"

    Lorsque nous étions des stagiaires - et gueux au point que nous n'avions que la ressource du snobisme -, nous appréhendions d'être affectés au secrétariat de rédaction des services sportifs. Notre dédain supportait néanmoins une exception : nous admettions que Denis Lalanne était à part. Je ne lisais L'Équipe que pour lui et la chaleur humaine qui le caractérise. Son plus récent ouvrage, Le Temps des Boni, était un hymne à l'amitié. Lecture terminée, les notes persistant en nous, on distinguait en contrepoint les pleurs d'Achille sur le corps de Patrocle. Bien que je paraisse prêcher contre ma paroisse, j'avoue que je suis souvent agacé par la suprématie accordée au roman. La littérature est une substance volatile qui se dépose où elle veut. Ainsi est-on tout de suite alerté par le talent d'écrivain de Denis Lalanne. On rêve de la préface qu'Antoine Blondin aurait rédigée pour lui, prouvant qu'ils étaient tous deux de plain-pied. Mais voici justement Rue du Bac. C'est le livre que nous attendions pour les associer à bon titre dans notre index sentimental. - ANGELO RINALDI, de l'Académie française. -

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 236  pages
    • Dimensions :  1.8cmx14.0cmx20.2cm
    • Poids : 281.2g
    • Editeur :   Table Ronde Paru le
    • Collection : Vermillon
    • ISBN :  2710325101
    • EAN13 :  9782710325109
    • Langue : Français

    D'autres livres de Denis Lalanne

    Chronique Coupe du Monde de Rugby 2007

    " Bénie soit cette Coupe du Monde et béni soit ce jeu qui est le plus grand de tous. " Six semaines de compétition, six semaines de sourires et d'exploits, six semaines d'une magnifique Coupe du Monde. L'exploit puis la désillusion française, la fraîcheur des "petites" nations, la confirmation...

    La peau des Springboks

    E n juillet 1964, six ans après la glorieuse épopée du " Grand Combat", le XV de France entreprend sa deuxième tournée en Afrique du Sud. Mias, Barthe, Roques, Danos et autres héros de 1958 ont tourné la page. Mais Serge Saulnier, le manager, décide de rempiler pour la circonstance. Grand es...

    Rue du Bac : Salut aux années Blondin

    " L'homme est avenant dans son manteau de tweed qui retient encore le parfum ambré des escales, et ses valises bariolées obligent au respect de l'étiquette. L'expérience de tout un univers et une grande sympathie sont dans ses bagages. Tel quel, il incarne le parfait gentleman à la bonne franqu...

    Voir tous les livres de Denis Lalanne

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Lorsque nous étions des stagiaires - et gueux au point que nous n'avions que la ressource du snobisme -, nous appréhendions d'être affectés au secrétariat de rédaction des services sportifs. Notre dédain supportait néanmoins une exception : nous admettions que Denis Lalanne était à part. Je ne lisais L'Équipe que pour lui et la chaleur humaine qui le caractérise. Son plus récent ouvrage, Le Temps des Boni, était un hymne à l'amitié. Lecture terminée, les notes persistant en nous, on distinguait en contrepoint les pleurs d'Achille sur le corps de Patrocle. Bien que je paraisse prêcher contre ma paroisse, j'avoue que je suis souvent agacé par la suprématie accordée au roman. La littérature est une substance volatile qui se dépose où elle veut. Ainsi est-on tout de suite alerté par le talent d'écrivain de Denis Lalanne. On rêve de la préface qu'Antoine Blondin aurait rédigée pour lui, prouvant qu'ils étaient tous deux de plain-pied. Mais voici justement Rue du Bac. C'est le livre que nous attendions pour les associer à bon titre dans notre index sentimental. - ANGELO RINALDI, de l'Académie française. -