share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une disparition

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une disparition

Une disparition

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Une disparition"

    Les saisons d’une jeune femme à la dérive « Le piano, un Pleyel 1900, était là depuis le début, il les avait toutes vues passer, les élèves de khâgne en jupe plissée, avancer dans les couloirs avec la même démarche cadencée, dans cet assemblage fait de murs et de vide. » Hélène Tessier, jeune femme élégante, rejoint un pensionnat de jeunes filles dans l’espoir de fuir l’emprise de sa mère et la province. Nous sommes à Paris, dans le XVIème arrondissement. Nous sommes dans les années 1960, reconnaissables à quelques indices encore que rien ne soit dit. Nous sommes surtout dans l’esprit d’Hélène dont la fragilité s’accentue au fil du temps. Hélène ou la tentation du gouffre. Le tout sous le regard du démon Marie Dangerais, professeur de musique et artiste ratée. Entre Hélène et Marie, c’est la guerre. Trouble aussi d’une histoire ancienne qui refait surface dans le foyer des lycéennes, celle de la disparition d’une élève prénommée Anne-Lise Brisset. Comment a-t-elle pu disparaître du pensionnat ? Pourquoi l’affaire a-t-elle été étouffée ? Un livre délicat et sombre, qui dit avec finesse ce passage de l’adolescence à l’âge adulte. La présence d’un Paris fantomatique qui fait penser à Modiano. Une presse nombreuse : journaux féminins et suppléments littéraires. Elsa Fottorino a 26 ans. Elle est critique musicale. En 2010, elle a publié un premier roman remarqué, Mes petites morts, aux éditions Flammarion.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 198  pages
    • Dimensions :  1.8cmx14.0cmx20.2cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Rivages Paru le
    • Collection : RIVAGES GD FORM
    • ISBN :  2743622946
    • EAN13 :  9782743622947
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Les saisons d’une jeune femme à la dérive « Le piano, un Pleyel 1900, était là depuis le début, il les avait toutes vues passer, les élèves de khâgne en jupe plissée, avancer dans les couloirs avec la même démarche cadencée, dans cet assemblage fait de murs et de vide. » Hélène Tessier, jeune femme élégante, rejoint un pensionnat de jeunes filles dans l’espoir de fuir l’emprise de sa mère et la province. Nous sommes à Paris, dans le XVIème arrondissement. Nous sommes dans les années 1960, reconnaissables à quelques indices encore que rien ne soit dit. Nous sommes surtout dans l’esprit d’Hélène dont la fragilité s’accentue au fil du temps. Hélène ou la tentation du gouffre. Le tout sous le regard du démon Marie Dangerais, professeur de musique et artiste ratée. Entre Hélène et Marie, c’est la guerre. Trouble aussi d’une histoire ancienne qui refait surface dans le foyer des lycéennes, celle de la disparition d’une élève prénommée Anne-Lise Brisset. Comment a-t-elle pu disparaître du pensionnat ? Pourquoi l’affaire a-t-elle été étouffée ? Un livre délicat et sombre, qui dit avec finesse ce passage de l’adolescence à l’âge adulte. La présence d’un Paris fantomatique qui fait penser à Modiano. Une presse nombreuse : journaux féminins et suppléments littéraires. Elsa Fottorino a 26 ans. Elle est critique musicale. En 2010, elle a publié un premier roman remarqué, Mes petites morts, aux éditions Flammarion.