share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Cinq

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Cinq

Les Cinq

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les Cinq"

    C'est en 1935, après avoir sillonné l'Europe et la Palestine, que Vladimir Jabotinsky entreprend un voyage imaginaire dans la ville d'Odessa qui l'avait vu naître quelque cinquante-cinq ans plus tôt. Il est alors l'un des leaders de l'Organisation sioniste mondiale, mais aussi l'auteur de feuilletons littéraires qui passionnent les lecteurs des Nouvelles d'Odessa. Publié à Paris dans la revue de l'émigration Rassviet, en 1936, mais jamais traduit en français, Les Cinq est un hymne élégiaque à l'Odessa de sa jeunesse, qu'il ne reverra jamais. Il dépeint le monde perdu des juifs dans toute sa couleur et sa vitalité, sa vulnérabilité historique et son éternel optimisme. L'histoire de la famille Milgrom au tournant du siècle se confond avec le destin de sa ville. Les cinq frères et soeurs, pris dans la tourmente, vivront, chacun à sa manière, la confusion et la décadence de ce monde qui disparaîtra bientôt dans les secousses de l'Histoire. Rarement l'amour d'une ville et le présage de sa fin se sont mariés de manière aussi poignante que dans ce merveilleux roman, dont certaines pages comptent parmi les plus belles de la littérature russe. La langue savoureuse et subtile, aux tournures baroques et aux emprunts du yiddish, du polonais ou de l'ukrainien, rattache Jabotinsky aux grands écrivains odessites, tels Isaac Babel ou Valentin Kataïev ; et Les Cinq nous apparaît ici comme un chef d'oeuvre de la littérature européenne.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 295  pages
    • Dimensions :  2.6cmx14.6cmx21.8cm
    • Poids : 458.1g
    • Editeur :   Editions Des Syrtes Paru le
    • Collection : LITTERAT ETRANG
    • ISBN :  2845451210
    • EAN13 :  9782845451216
    • Classe Dewey :  891.742

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    C'est en 1935, après avoir sillonné l'Europe et la Palestine, que Vladimir Jabotinsky entreprend un voyage imaginaire dans la ville d'Odessa qui l'avait vu naître quelque cinquante-cinq ans plus tôt. Il est alors l'un des leaders de l'Organisation sioniste mondiale, mais aussi l'auteur de feuilletons littéraires qui passionnent les lecteurs des Nouvelles d'Odessa. Publié à Paris dans la revue de l'émigration Rassviet, en 1936, mais jamais traduit en français, Les Cinq est un hymne élégiaque à l'Odessa de sa jeunesse, qu'il ne reverra jamais. Il dépeint le monde perdu des juifs dans toute sa couleur et sa vitalité, sa vulnérabilité historique et son éternel optimisme. L'histoire de la famille Milgrom au tournant du siècle se confond avec le destin de sa ville. Les cinq frères et soeurs, pris dans la tourmente, vivront, chacun à sa manière, la confusion et la décadence de ce monde qui disparaîtra bientôt dans les secousses de l'Histoire. Rarement l'amour d'une ville et le présage de sa fin se sont mariés de manière aussi poignante que dans ce merveilleux roman, dont certaines pages comptent parmi les plus belles de la littérature russe. La langue savoureuse et subtile, aux tournures baroques et aux emprunts du yiddish, du polonais ou de l'ukrainien, rattache Jabotinsky aux grands écrivains odessites, tels Isaac Babel ou Valentin Kataïev ; et Les Cinq nous apparaît ici comme un chef d'oeuvre de la littérature européenne.