share_book
Envoyer cet article par e-mail

Souvenirs de campagnes du sergent Faucheur

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Souvenirs de campagnes du sergent Faucheur

Souvenirs de campagnes du sergent Faucheur

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Souvenirs de campagnes du sergent Faucheur"

Inconnus des historiens, parce que diffusés à une dizaine d'exemplaires en 1886, mais très originaux tant dans leur forme que dans leur contenu, tels sont les Souvenirs d'un conscrit de Napoléon de Narcisse Faucheur. Auvergnat reçu à Polytechnique, le jeune Narcisse Faucheur ne peut malheureusement pas payer ses études et s'engage comme fourrier dans l'armée impériale en mars 1812 ; il alors est chargé du cantonnement des troupes et du couchage, des approvisionnements en vivres et vêtements. Jamais on n'a raconté comme lui l'arrivée à la caserne, le choix des uniformes, le bivouac, les arcanes de l'administration régimentaire. Jamais on n'a fait vivre comme lui le quotidien des soldats, leurs habitudes, pratiques et expressions, autant d'anecdotes et de portraits pittoresques qui font le sel de cet émouvant document. En outre, l'auteur offre une perspective singulière des combats auxquels il a participé lors de la Campagne de Prusse, notamment les journées sanglantes de Leipzig en 1813. Narcisse Faucheur nous donne également à voir et à comprendre le dénuement des soldats démobilisés à la chute de Napoléon et à son exil. Il se lance alors dans une « carrière commerciale », et c'est le destin d'un industriel de la dentelle qui prend alors le pas sur la vie militaire. Écrits par un homme très instruit, dans un style limpide et non sans ironie parfois, ces Souvenirs humbles et pertinents, sont une contribution majeure à la connaissance des dernières années de la Grande Armée, vues par un sans-grade « érudit ». Ce récit d'une finesse incroyable, totalement inconnu du public, est sans conteste appelé à marquer l'historiographie napoléonienne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 360  pages
  • Dimensions :  3.0cmx14.6cmx21.2cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Tallandier Paru le
  • Collection : Bibliothèque napoléonienne
  • ISBN :  2847341676
  • EAN13 :  9782847341676
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Inconnus des historiens, parce que diffusés à une dizaine d'exemplaires en 1886, mais très originaux tant dans leur forme que dans leur contenu, tels sont les Souvenirs d'un conscrit de Napoléon de Narcisse Faucheur. Auvergnat reçu à Polytechnique, le jeune Narcisse Faucheur ne peut malheureusement pas payer ses études et s'engage comme fourrier dans l'armée impériale en mars 1812 ; il alors est chargé du cantonnement des troupes et du couchage, des approvisionnements en vivres et vêtements. Jamais on n'a raconté comme lui l'arrivée à la caserne, le choix des uniformes, le bivouac, les arcanes de l'administration régimentaire. Jamais on n'a fait vivre comme lui le quotidien des soldats, leurs habitudes, pratiques et expressions, autant d'anecdotes et de portraits pittoresques qui font le sel de cet émouvant document. En outre, l'auteur offre une perspective singulière des combats auxquels il a participé lors de la Campagne de Prusse, notamment les journées sanglantes de Leipzig en 1813. Narcisse Faucheur nous donne également à voir et à comprendre le dénuement des soldats démobilisés à la chute de Napoléon et à son exil. Il se lance alors dans une « carrière commerciale », et c'est le destin d'un industriel de la dentelle qui prend alors le pas sur la vie militaire. Écrits par un homme très instruit, dans un style limpide et non sans ironie parfois, ces Souvenirs humbles et pertinents, sont une contribution majeure à la connaissance des dernières années de la Grande Armée, vues par un sans-grade « érudit ». Ce récit d'une finesse incroyable, totalement inconnu du public, est sans conteste appelé à marquer l'historiographie napoléonienne.