share_book
Envoyer cet article par e-mail

Cote d'Ivoire 11 Avril 2011 le Coup d'Etat de Trop de la France en Afrique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Cote d'Ivoire 11 Avril 2011 le Coup d'Etat de Trop de la France en Afrique

Cote d'Ivoire 11 Avril 2011 le Coup d'Etat de Trop de la France en Afrique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Cote d'Ivoire 11 Avril 2011 le Coup d'Etat de Trop de la France en Afrique"

La plupart des pays d'Afrique anciennement colonies françaises, dont la Côte d'Ivoire, ont accédé à l'indépendance depuis les années 1960. La rupture annoncée sera brève car la France instaure très vite la Françafrique, un instrument de relais pour maintenir ses relations avec les nouveaux Etats souverains. A la vérité, la Françafrique est l'outil de perpétuation de la domination française. Les chefs d'Etat des pays concernés adhèrent à la Françafrique qui devient un moyen de gestion d'un club d'amis au service des chefs d'Etat corrompus et soumis à la France qui leur garantit un pouvoir à vie. D'autre part, la France s'assure de pérenniser le contrôle et le pillage des richesses naturelles de ces pays. En somme, il s'agit d'une forme de colonisation plus subtile. Laurent Gbagbo, au pouvoir, opère des choix politiques nouveaux qui remettent en cause, à juste titre, les pratiques mafieuses de la Francafrique afin de prévaloir la liberté de son peuple et la souveraineté de son pays.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 134  pages
  • Dimensions :  1.2cmx13.6cmx21.2cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Etudes africaines
  • ISBN :  2296564313
  • EAN13 :  9782296564312
  • Langue : Français

D'autres livres de Adon Gnangui

Droit des déchets en Afrique, le cas de la Côte d'ivoire

Les déchets que nous produisons font désormais partie intégrante des grands enjeux planétaires au même titre que les autres grands enjeux environnementaux de ce siècle : la déforestation, la rareté et la qualité de l'eau, le réchauffement climatique entre autres. La question des déchets p...

Voir tous les livres de Adon Gnangui

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La plupart des pays d'Afrique anciennement colonies françaises, dont la Côte d'Ivoire, ont accédé à l'indépendance depuis les années 1960. La rupture annoncée sera brève car la France instaure très vite la Françafrique, un instrument de relais pour maintenir ses relations avec les nouveaux Etats souverains. A la vérité, la Françafrique est l'outil de perpétuation de la domination française. Les chefs d'Etat des pays concernés adhèrent à la Françafrique qui devient un moyen de gestion d'un club d'amis au service des chefs d'Etat corrompus et soumis à la France qui leur garantit un pouvoir à vie. D'autre part, la France s'assure de pérenniser le contrôle et le pillage des richesses naturelles de ces pays. En somme, il s'agit d'une forme de colonisation plus subtile. Laurent Gbagbo, au pouvoir, opère des choix politiques nouveaux qui remettent en cause, à juste titre, les pratiques mafieuses de la Francafrique afin de prévaloir la liberté de son peuple et la souveraineté de son pays.