share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Marquis de Bolibar

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Marquis de Bolibar

Le Marquis de Bolibar

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Marquis de Bolibar"

Publié en 1930, quelques années avant l'exil de Perutz, Le Marquis de Bolibar est le récit d'une inéluctable autodestruction. Nous sommes dans le voisinage de Macbeth et des « esprits qui assistent les pensées meurtrières ». Le spectre du marquis de Bolibar, comme le fantôme du roi Duncan, plane sur la ville de La Bisbal, et conduit une poignée d'officiers à causer leur propre perte et à anéantir leur régiment pour l'amour d'une renoncule bleue tatouée sur le sein d'une morte. Avec le marquis espion comme passeur, Leo Perutz nous introduit dans l'arrière-monde, où les réprouvés se rangent sous la bannière de l'Antéchrist, où les hommes à la dérive n'ont de choix qu'entre la superstition et un pacte avec le Diable, où la liberté n'engendre que l'autodestruction, où les morts règnent sur les vivants, où les voies du Démon, autant que celles du Seigneur, sont impénétrables.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 219  pages
  • Dimensions :  1.2cmx11.0cmx17.8cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Biblio Romans
  • ISBN :  2253932361
  • EAN13 :  9782253932369
  • Classe Dewey :  833.912
  • Langue : Français

D'autres livres de Leo Perutz

Le Judas de Léonard

Longtemps resté méconnu - malgré l'admiration que lui portait Borges -, Perutz (1882-1957), Juif natif de. Prague, condamné à l'exil après la publication du Cavalier suédois (1936), devra attendre les années 80 pour voir enfin son œuvre à peu près intégralement traduite en français -...

Le Cavalier suédois

"Ils s'étaient tenus cachés tout le jour et, à présent qu'il faisait nuit, ils traversaient une forêt de pins clairsemés. Les deux hommes, qui avaient de bonnes raisons d'éviter les rencontres, devaient veiller à ne pas être vus. L'un était un vagabond, un maraudeur de foire réchappé du ...

Voir tous les livres de Leo Perutz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Publié en 1930, quelques années avant l'exil de Perutz, Le Marquis de Bolibar est le récit d'une inéluctable autodestruction. Nous sommes dans le voisinage de Macbeth et des « esprits qui assistent les pensées meurtrières ». Le spectre du marquis de Bolibar, comme le fantôme du roi Duncan, plane sur la ville de La Bisbal, et conduit une poignée d'officiers à causer leur propre perte et à anéantir leur régiment pour l'amour d'une renoncule bleue tatouée sur le sein d'une morte. Avec le marquis espion comme passeur, Leo Perutz nous introduit dans l'arrière-monde, où les réprouvés se rangent sous la bannière de l'Antéchrist, où les hommes à la dérive n'ont de choix qu'entre la superstition et un pacte avec le Diable, où la liberté n'engendre que l'autodestruction, où les morts règnent sur les vivants, où les voies du Démon, autant que celles du Seigneur, sont impénétrables.