share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fantômas, Tome 1 : Le train perdu ; Les amours d'un prince ; Le bouquet tragique ; Le jockey masqué

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fantômas, Tome 1 : Le train perdu ; Les amours d'un prince ; Le bouquet tragique ; Le jockey masqué

Fantômas, Tome 1 : Le train perdu ; Les amours d'un prince ; Le bouquet tragique ; Le jockey masqué

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fantômas, Tome 1 : Le train perdu ; Les amours d'un prince ; Le bouquet tragique ; Le..."

Apparu en 1911, quelques mois avant la bande à Bonnot, promis aux enfers de la " littérature populaire ", Fantômas a été porté en triomphe par les plus célèbres auteurs de la littérature bourgeoise. De Max Jacob à Queneau en passant par Cocteau, Desnos, Malraux, Neruda et les surréalistes, Fantômas a été encensé ou parodié par les poètes, les romanciers, les cinéastes. Dès 1914, Cendrars s'écriait : " C'est l'Énéide de notre époque ! " et Apollinaire renchérissait sur " cet extraordinaire roman, plein de vie et d'imagination, écrit n'importe comment, une des ouvres les plus riches de notre époque ". Héritier de Melmoth, Frankenstein, Jekyll, Maldoror, Bonnot, Landru, Petiot, Fantômas est autant l'adversaire du policier Juve et du journaliste Fandor que de Maigret ou de Sherlock Holmes. " Empereur du crime ", " Maître de l'effroi ", l'" Insaisissable ", le " Tortionnaire ", Fantômas répand de l'opium dans les souterrains de Paris, se déguise en religieuse, noie la capitale sous les eaux des réservoirs de Montmartre, déchaîne la peste sur un paquebot, vole l'or du dôme des Invalides, s'engloutit avec le Titanic, ressuscite, escamote une rame de métro, prolonge, au siècle de l'électricité et de la vitesse, l'univers magique des Mille et Une Nuits. Parmi les quarante-trois épisodes de Fantômas, nous avons choisi ceux où il découvre qu'il a un fils et que - bon sang ne peut mentir - celui-ci risque d'être un rival pour son père. Pour la première fois, ces textes sont donnés dans leur intégralité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 1078  pages
  • Dimensions :  3.0cmx13.0cmx19.2cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Robert Laffont Paru le
  • Collection : Bouquins
  • ISBN :  2221105214
  • EAN13 :  9782221105214
  • Classe Dewey :  843.912
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre de Breiz

Fantômas, Tome 3 : La série rouge ; L'hôtel du crime ; La cravate de chanvre ; La fin de Fantômas

Pendant que M. Loincaré, président de la République, visite l'asile de Sainte-Anne où est interné Juve, Fantômas se rend au Mexique où il a entreposé son fabuleux trésor. Et là, par méprise, il condamne à la pendaison son fils Wladimir et sa fille Hélène : tragique Série rouge... Fand...

Voir tous les livres de Pierre de Breiz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Apparu en 1911, quelques mois avant la bande à Bonnot, promis aux enfers de la " littérature populaire ", Fantômas a été porté en triomphe par les plus célèbres auteurs de la littérature bourgeoise. De Max Jacob à Queneau en passant par Cocteau, Desnos, Malraux, Neruda et les surréalistes, Fantômas a été encensé ou parodié par les poètes, les romanciers, les cinéastes. Dès 1914, Cendrars s'écriait : " C'est l'Énéide de notre époque ! " et Apollinaire renchérissait sur " cet extraordinaire roman, plein de vie et d'imagination, écrit n'importe comment, une des ouvres les plus riches de notre époque ". Héritier de Melmoth, Frankenstein, Jekyll, Maldoror, Bonnot, Landru, Petiot, Fantômas est autant l'adversaire du policier Juve et du journaliste Fandor que de Maigret ou de Sherlock Holmes. " Empereur du crime ", " Maître de l'effroi ", l'" Insaisissable ", le " Tortionnaire ", Fantômas répand de l'opium dans les souterrains de Paris, se déguise en religieuse, noie la capitale sous les eaux des réservoirs de Montmartre, déchaîne la peste sur un paquebot, vole l'or du dôme des Invalides, s'engloutit avec le Titanic, ressuscite, escamote une rame de métro, prolonge, au siècle de l'électricité et de la vitesse, l'univers magique des Mille et Une Nuits. Parmi les quarante-trois épisodes de Fantômas, nous avons choisi ceux où il découvre qu'il a un fils et que - bon sang ne peut mentir - celui-ci risque d'être un rival pour son père. Pour la première fois, ces textes sont donnés dans leur intégralité.