share_book
Envoyer cet article par e-mail

Je bande donc je suis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Je bande donc je suis

Je bande donc je suis

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Je bande donc je suis"

Je bande donc que je suis est un de ces romans qui marqué son époque. Récit d'une décennie, il se place d'emblée dans la texture des années 90, tant il évoque l'urgence, la quête individuelle de sens et la fragmentation du réel. Mais s'agit-il vraiment d'un roman sur " la manière dont les pédés baisent entre eux " ? Assurément oui, de prime abord, mais très vite le lecteur se rend compte que le propos n'est pas si simple, ou du moins ne peut se réduire à la scrupuleuse comptabilité des mille et une façons dont un jeune gay aujourd'hui peut user et abuser de son corps. L'auteur sait aussi qu'il ne fera pas l'économie de devoir se justifier sur la manière dont son héros aborde la sexualité au temps du sida. On le traitera d'irresponsable pour avoir mis en avant un personnage séropositif qui non seulement a des relations sexuelles non protégées, mais revendique même le désir du sexe sans précaution, en toute connaissance de ses conséquences. Par-delà la mise en avant d'un certain mode de vie, l'auteur nous invite surtout à partager une recherche exigeante, celle de la connaissance de soi. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 286  pages
  • Dimensions :  2.0cmx12.0cmx20.0cm
  • Poids : 254.0g
  • Editeur :   Balland 
  • Collection : Le Rayon
  • ISBN :  2715812108
  • EAN13 :  9782715812109
  • Classe Dewey :  843

D'autres livres de Erik Rémès

Pour vous les filles Osez... les conseils d'un gay pour faire l'amour à un homme

Êtes-vous sûres, mesdemoiselles, de bien connaître l'anatomie de votre petit ami, toutes ses zones érogènes, des plus apparentes aux plus discrètes ? La fellation et la masturbation n'ont plus de mystère pour vous, pensez-vous ! Alors attendez-vous à des surprises et à de grandes découvert...

Guide du sexe gay

Ce guide pratique du sexe gay explique de manière simple, libre et décomplexée les jeux et plaisirs sexuels entre hommes. Il offre une vision déculpabilisante, concrète et ludique du sexe entre hommes et s'adresse à tous. " Comment faire une bonne fellation ? "; " Comment sodomiser sans faire ...

Serial Fucker : Journal d'un barebacker

Le Barebacking désigne le culte des rapports non protégés, (le "no capote"), entre homosexuels séropositifs. Il signifie littéralement "chevauchée à cru". Synonyme : no rubber, skip-to-skin, nokpote, raw, bareback sex. Il inclue le culte du sperme. Il peut correspondre également à des rappo...

Voir tous les livres de Erik Rémès

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Je bande donc que je suis est un de ces romans qui marqué son époque. Récit d'une décennie, il se place d'emblée dans la texture des années 90, tant il évoque l'urgence, la quête individuelle de sens et la fragmentation du réel. Mais s'agit-il vraiment d'un roman sur " la manière dont les pédés baisent entre eux " ? Assurément oui, de prime abord, mais très vite le lecteur se rend compte que le propos n'est pas si simple, ou du moins ne peut se réduire à la scrupuleuse comptabilité des mille et une façons dont un jeune gay aujourd'hui peut user et abuser de son corps. L'auteur sait aussi qu'il ne fera pas l'économie de devoir se justifier sur la manière dont son héros aborde la sexualité au temps du sida. On le traitera d'irresponsable pour avoir mis en avant un personnage séropositif qui non seulement a des relations sexuelles non protégées, mais revendique même le désir du sexe sans précaution, en toute connaissance de ses conséquences. Par-delà la mise en avant d'un certain mode de vie, l'auteur nous invite surtout à partager une recherche exigeante, celle de la connaissance de soi. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .