share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Saut du Varan

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Saut du Varan

Le Saut du Varan

  (Auteur)


Prix : 70,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 2 exemplaires !
Date de livraison estimée le vendredi 9 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Saut du Varan"

Phnom Penh, 1970. Au lendemain du coup d'État qui porte au pouvoir un gouvernement favorable aux Américains, un diplomate français rattrape la Cambodgienne qui lui a volé de l'argent et la ramène chez lui de force. Cinq mois plus tard, le corps de la jeune fille est retrouvé dans la brousse, au nord d'Angkor. Près d'elle, un plateau rituel destiné aux offrandes. Étrange affaire qui risque de prendre un tour politique et provoque la rencontre de deux hommes : Boni, l'inspecteur, dont le besoin de consolation est devenir insatiable, et Rénot, l'ethnologue, qui jouit de la vie sans culpabilité. Après Le portail, récit bouleversant de sa captivité dans les geôles cambodgiennes, François Bizot poursuit son exploration des grandeurs et misères de l'âme humaine. Il mêle les genres dans ce premier roman pour nous emporter au cœur des forêts immémoriales de l'arrière-pays khmer, là où subsistent de mystérieuses traditions, bientôt sous la menace des incursions khmères rouges et des Américains.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 303 pages
  • Dimensions :  1.6cmx10.4cmx17.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070349144
  • EAN13 :  9782070349142
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de François Bizot

Le Portail

Ce voyage en pays khmer, orchestré par un homme d'exception, l'ethnologue François Bizot, est un parcours quasi-initiatique. S'il fut prisonnier des révolutionnaires khmers rouges pendant trois mois en 1971, touchant du doigt l'atroce et l'innommable, Bizot fut aussi un interlocuteur [....]...

Le silence du bourreau

1971. L'ethnologue français François Bizot est arrêté au Cambodge par les Khmers rouges : détenu pendant trois mois et condamné à mort, il est libéré grâce à l'intervention de son geôlier, un jeune révolutionnaire idéaliste du nom de Douch. 1988. En visitant l'ancien centre de [.......

Le Portail

Ce voyage en pays khmer, orchestré par un homme d'exception, l'ethnologue François Bizot, est un parcours quasi-initiatique. S'il fut prisonnier des révolutionnaires khmers rouges pendant trois mois en 1971, touchant du doigt l'atroce et l'innommable, Bizot fut aussi un interlocuteur privilégié...

Voir tous les livres de François Bizot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Phnom Penh, 1970. Au lendemain du coup d'État qui porte au pouvoir un gouvernement favorable aux Américains, un diplomate français rattrape la Cambodgienne qui lui a volé de l'argent et la ramène chez lui de force. Cinq mois plus tard, le corps de la jeune fille est retrouvé dans la brousse, au nord d'Angkor. Près d'elle, un plateau rituel destiné aux offrandes. Étrange affaire qui risque de prendre un tour politique et provoque la rencontre de deux hommes : Boni, l'inspecteur, dont le besoin de consolation est devenir insatiable, et Rénot, l'ethnologue, qui jouit de la vie sans culpabilité. Après Le portail, récit bouleversant de sa captivité dans les geôles cambodgiennes, François Bizot poursuit son exploration des grandeurs et misères de l'âme humaine. Il mêle les genres dans ce premier roman pour nous emporter au cœur des forêts immémoriales de l'arrière-pays khmer, là où subsistent de mystérieuses traditions, bientôt sous la menace des incursions khmères rouges et des Américains.