share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'évangile de Thomas : Une lecture juive d'un apocryphe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'évangile de Thomas : Une lecture juive d'un apocryphe

L'évangile de Thomas : Une lecture juive d'un apocryphe

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'évangile de Thomas : Une lecture juive d'un apocryphe"

    En 1945 à Nag Hammadi en Haute-Egypte, une découverte archéologique aussi importante que celle des manuscrits de la Mer Morte met au jour une bibliothèque gnostique de 1156 pages et 54 titres. Au sein de celle-ci se trouvait l'évangile de Thomas, évangile apocryphe dont la datation remonterait entre le IIIe et le IVe siècle. Cet évangile surprend, car on n'y trouve aucune mention de la biographie de Yeshoua, en l'occurrence Jésus. Pas de naissance virginale, ni de miracle, pas de tentation dans le désert, de crucifixion et de résurrection. Uniquement cent quatorze dits du maître. On retrouve les trois quarts de ses logias dans les quatre évangiles canoniques. Mais imaginons un instant que ce livre ait été découvert et lu par un Juif pieux par exemple. Qu'en aurait-il dit ? Telle est la lecture juive et originale proposée par Franck Lalou.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 377  pages
    • Dimensions :  3.2cmx15.2cmx23.4cm
    • Poids : 580.6g
    • Editeur :   Desclée De Brouwer Paru le
    • Collection : SOURCES
    • ISBN :  2220062872
    • EAN13 :  9782220062877
    • Langue : Français

    D'autres livres de Frank Lalou

    Les 22 clés de l'alphabet hébraïque

    L'alphabet hébraïque fascine par la profondeur de son symbolisme. Son histoire en fait de plus la matrice de nombreux autres alphabets. Mais en quoi ces vingt-deux signes nous interpellent-ils ? Est-ce une mémoire qui demande à révéler en nous un domaine secret de notre inconscient ? [....]...

    La Calligraphie hébraïque

    De tous temps, les Juifs ont su que les livres étaient davantage que de simples supports d'écrits. Longtemps, leur seul territoire fut les chapitres, les versets, et les mots du texte révélé. La Bible est pour eux une contrée à habiter, à explorer sans relâche. L'écriture et sa [....]...

    Les lettres Hébraïques : Entre sciences et kabbale

    Dans la tradition juive, les lettres créent le Monde, et renvoient à l'origine de l'univers et des hommes. La métaphysique, la cosmogonie, la philosophie ou l'anthropologie passent ainsi par le canal de l'alphabet. Frank Lalou, calligraphe, est depuis longtemps subjugué par la puissance et la co...

    Voir tous les livres de Frank Lalou

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    En 1945 à Nag Hammadi en Haute-Egypte, une découverte archéologique aussi importante que celle des manuscrits de la Mer Morte met au jour une bibliothèque gnostique de 1156 pages et 54 titres. Au sein de celle-ci se trouvait l'évangile de Thomas, évangile apocryphe dont la datation remonterait entre le IIIe et le IVe siècle. Cet évangile surprend, car on n'y trouve aucune mention de la biographie de Yeshoua, en l'occurrence Jésus. Pas de naissance virginale, ni de miracle, pas de tentation dans le désert, de crucifixion et de résurrection. Uniquement cent quatorze dits du maître. On retrouve les trois quarts de ses logias dans les quatre évangiles canoniques. Mais imaginons un instant que ce livre ait été découvert et lu par un Juif pieux par exemple. Qu'en aurait-il dit ? Telle est la lecture juive et originale proposée par Franck Lalou.