share_book
Envoyer cet article par e-mail

Bifrost n°65

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Bifrost n°65

Bifrost n°65

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Bifrost n°65"

Dans son souci, au fil des numéros et depuis plus de 15 années, de tisser un panorama le plus complet possible du large champ des littératures de genre, Bifrost à toujours veillé à porter son regard aussi bien sur les auteurs francophones qu'étrangers, contemporains que classiques. Ainsi, après avoir abordé une immense référence anglophone, l'auteur de Dune, Frank Herbert, dans notre numéro 63, puis un jeune auteur français résolument moderne dans notre 64e livraison, en la personne de Jérôme Noirez (et avant de retourner du côté des fondateurs américains avec Isaac Asimov dans le Bifrost 66), notre 65e opus consacre un large dossier à un auteur lui aussi francophone mais plus ancien, un écrivain quelque peu oublié (il écrit peu, et uvre qui plus est depuis des années dans le domaine du roman jeunesse pour l'essentiel), et pourtant ô combien attachant, le romancier français Christian Léourier. Déjà, en 1979, l'universitaire et critique littéraire Roger Bozzetto disait à son propos dans la revue Fiction : « On parle peu de Leourier, on a tort (...), il fait partie des auteurs français qui ont non seulement beaucoup à dire, mais qui le disent d'une manière originale, où la poésie est au service d'une vision du monde bien peu banale. » Pour mémoire, on rappellera que notre auteur fit ses débuts en littérature en 1972 dans la très prestigieuse collection « Ailleurs & demain » des éditions Robert Laffont avec le roman Les «Montagnes du soleil», collection qui le publiera une second fois en 1979 avec le très beau «La Planète inquiète». Son cycle le plus connu, « Lanmeur » (7 volumes), fut publié entre 1984 et 1994 aux éditions J'ai Lu. Depuis, il apparaît régulièrement au catalogue d'éditeurs aussi divers qu'Actes Sud, Nathan, Mango ou encore Bayard, mais presque exclusivement dans des collections jeunesse. C'est donc à un auteur rare et précieux que nous avons ici décidé de rendre hommage, un auteur hors du temps et hors des modes, à l' oeuvre qui n'est pas sans évoquer celle de l'américaine Ursula K. Le Guin, un écrivain plaçant l'humain et sa destiné au centre de sa création... Au programme, donc : un récit inédit de Christian Léourier, un très long entretien carrière et une bibliographie exhaustive. Sans oublier nos rubriques de fonds et critiques habituelles, ainsi que des récits inédits signés Eric Brown, Thierry Di Rollo et Nina Kiriki Hoffman... ... Et bien sûr les Razzies 2012, le Prix du pire de l'édition de l'Imaginaire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 192  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.0cmx20.8cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Le Belial Paru le
  • Collection : REV BIFROST
  • ISBN :  2913039626
  • EAN13 :  9782913039629
  • Langue : Français

D'autres livres de Christian Léourier

L'arbre-miroir

Gwyzh, planète colonisée par les humains, abrite aussi un peuple mystérieux. Les Gwyddenir vivotent en marge des grand domaines comme Lann Faor, dont le jeune Dan ap Arth héritera plus tôt qu'il ne le croit. Le peuple gwydden cache toutefois un secret et il appartient à Dan de le découvrir. E...

Le puits des âmes

Comment Gald aurait-il pu deviner que la mort de Henwen allait bouleverser sa vie ? Car, apprend- il avec stupeur, le corps de la vieille femme abritait l'Ame du Monde ! Pour que celle-ci puisse se réincarner et que soit restaurée l'Harmonie altérée par cette disparition, il faut jeter l'urne co...

Prix : 30 DH

Sous le vent de la liberté, Tome 1 : Lumières d'Amérique

Sujet : Spolié de son héritage à la mort de son père, Jean de Kervadec s'embarque sur son voilier en partance pour l'Amérique retrouver son frère qu'il ne connaît pas. C'est l'époque de la guerre d'Indépendance et les français se battent aux cotés des américains contre les anglais. Aprè...

Voir tous les livres de Christian Léourier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans son souci, au fil des numéros et depuis plus de 15 années, de tisser un panorama le plus complet possible du large champ des littératures de genre, Bifrost à toujours veillé à porter son regard aussi bien sur les auteurs francophones qu'étrangers, contemporains que classiques. Ainsi, après avoir abordé une immense référence anglophone, l'auteur de Dune, Frank Herbert, dans notre numéro 63, puis un jeune auteur français résolument moderne dans notre 64e livraison, en la personne de Jérôme Noirez (et avant de retourner du côté des fondateurs américains avec Isaac Asimov dans le Bifrost 66), notre 65e opus consacre un large dossier à un auteur lui aussi francophone mais plus ancien, un écrivain quelque peu oublié (il écrit peu, et uvre qui plus est depuis des années dans le domaine du roman jeunesse pour l'essentiel), et pourtant ô combien attachant, le romancier français Christian Léourier. Déjà, en 1979, l'universitaire et critique littéraire Roger Bozzetto disait à son propos dans la revue Fiction : « On parle peu de Leourier, on a tort (...), il fait partie des auteurs français qui ont non seulement beaucoup à dire, mais qui le disent d'une manière originale, où la poésie est au service d'une vision du monde bien peu banale. » Pour mémoire, on rappellera que notre auteur fit ses débuts en littérature en 1972 dans la très prestigieuse collection « Ailleurs & demain » des éditions Robert Laffont avec le roman Les «Montagnes du soleil», collection qui le publiera une second fois en 1979 avec le très beau «La Planète inquiète». Son cycle le plus connu, « Lanmeur » (7 volumes), fut publié entre 1984 et 1994 aux éditions J'ai Lu. Depuis, il apparaît régulièrement au catalogue d'éditeurs aussi divers qu'Actes Sud, Nathan, Mango ou encore Bayard, mais presque exclusivement dans des collections jeunesse. C'est donc à un auteur rare et précieux que nous avons ici décidé de rendre hommage, un auteur hors du temps et hors des modes, à l' oeuvre qui n'est pas sans évoquer celle de l'américaine Ursula K. Le Guin, un écrivain plaçant l'humain et sa destiné au centre de sa création... Au programme, donc : un récit inédit de Christian Léourier, un très long entretien carrière et une bibliographie exhaustive. Sans oublier nos rubriques de fonds et critiques habituelles, ainsi que des récits inédits signés Eric Brown, Thierry Di Rollo et Nina Kiriki Hoffman... ... Et bien sûr les Razzies 2012, le Prix du pire de l'édition de l'Imaginaire.