share_book
Envoyer cet article par e-mail

Encore un peu de temps

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Encore un peu de temps

Encore un peu de temps

  (Auteur)


Prix : 69,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 2 exemplaires !
Date de livraison estimée le mardi 13 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Encore un peu de temps"

    " Il eût aimé être Dieu. Il eût fait le monde autrement. L'homme n'eût pas été si malheureux, ni si bête. La vie n'eût pas été si courte. S'il avait été Dieu, personnage n'eût souffert, personne n'eût vieilli, surtout personne n'eût embêté personne. Dieu n'aurait toléré ni religion, ni patrie, ni famille, ni prison, chacun eût été seul, et libre. Par surcroît, Charles eût été un Dieu modeste, un parfait serviteur, discret, effacé, et qui n'aurait cessé de se faire pardonner la place où le destin l'avait installé.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 159 pages
    • Dimensions :  1.2cmx10.8cmx17.0cm
    • Poids : 99.8g
    • Editeur :   Gallimard Paru le
    • Collection : Folio
    • ISBN :  2070402975
    • EAN13 :  9782070402977
    • Classe Dewey :  843.914
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Denis Bredin

    Joseph Caillaux

    Prix : 86 DH
    Convaincre. Dialogue sur l'éloquence

    Ce dialogue, à la fois féroce et brillant, met en scène, mais aussi aux prises, deux des plus célèbres avocats du barreau parisien. Tous ceux que l'éloquence fascine, que l'histoire judiciaire passionne, que les secrets de la rhétorique intriguent pourront, grâce à ce livre, satisfaire [...

    L'Affaire

    L'affaire ne cesse pas de nous parler. Le sentiment national, le culte des hiérarchies, la peur des étrangers, la soif de sécurité, ce sont des permanences de la mentalité française que le XXe siècle n'a pas effacées. Il n'est pas exagéré de dire que le sentiment national a même gagné si...

    Voir tous les livres de Jean-Denis Bredin

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    " Il eût aimé être Dieu. Il eût fait le monde autrement. L'homme n'eût pas été si malheureux, ni si bête. La vie n'eût pas été si courte. S'il avait été Dieu, personnage n'eût souffert, personne n'eût vieilli, surtout personne n'eût embêté personne. Dieu n'aurait toléré ni religion, ni patrie, ni famille, ni prison, chacun eût été seul, et libre. Par surcroît, Charles eût été un Dieu modeste, un parfait serviteur, discret, effacé, et qui n'aurait cessé de se faire pardonner la place où le destin l'avait installé.