share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Retraite sentimentale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Retraite sentimentale

La Retraite sentimentale

  (Auteur)


Prix : 69,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Retraite sentimentale"

Très jeune... non, je ne suis plus très jeune. J'ai gardé ma taille, ma liberté de mouvements ; j'ai toujours mon vêtement de chair étroite qui m'habille sans un pli... j'ai changé tout de même. Je me connais si bien ! Mes cheveux couleur de châtaigne étoffent toujours, noMbreux, pressés en boucles rondes, l'angle un peu trop aigu d'un menton qu'on s'accorde à trouver spirituel. La bouche a perdu de sa gaîté et, au-dessous de l'orbite plus voluptueuse mais aussi plus creusée, la joue s'effile, longue, moins veloutée, moins remplie : le jour frisant y indique déjà le sillon - fossette encore, ou ride déjà ? - qu'y modèle patiemment le sourire...

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 242  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.4cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • ISBN :  2070361357
  • EAN13 :  9782070361359
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Sidonie-Gabrielle Colette

Dialogues de bêtes

TOBY-CHIEN : Elle me saisit par la peau du dos, comme une petite valise carrée, et de froides injures tombèrent sur ma tête innocente : " Mal élevé. Chien hystérique. Saucisson larmoyeur. Crapaud à cœur de veau. Phoque obtus... " Tu sais le reste. Tu as entendu la porte, le tisonnier qu'elle...

Prix : 39 DH
La Femme cachée

Son mouvement libéra le mari inquiet, qui, rendu à une jalousie active et normale, recommença de penser et se leva sans précipitation pour suivre sa femme. Elle est ici pour quelqu'un, avec quelqu'un. Dans moins d'une heure, je saurai tout. Cent cagoules, violettes ou vertes, lui garantissaient ...

Prix : 46 DH

Julie de Carneilhan

Aristocrate déchue et vieillissante, Julie de Carneilhan vit dans un meublé, mais sa brosse à cheveux porte toujours son blason et l'odeur de la meute est accrochée à ses vêtements râpés. Sa faiblesse est d'aimer toujours son second mari, Herbert, remarié avec une femme riche. Une crise ...

Prix : 54 DH
La Naissance du jour

Colette, le plus grand écrivain français naturel. Henry de Montherlant ...

Prix : 63 DH

Voir tous les livres de Sidonie-Gabrielle Colette

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Très jeune... non, je ne suis plus très jeune. J'ai gardé ma taille, ma liberté de mouvements ; j'ai toujours mon vêtement de chair étroite qui m'habille sans un pli... j'ai changé tout de même. Je me connais si bien ! Mes cheveux couleur de châtaigne étoffent toujours, noMbreux, pressés en boucles rondes, l'angle un peu trop aigu d'un menton qu'on s'accorde à trouver spirituel. La bouche a perdu de sa gaîté et, au-dessous de l'orbite plus voluptueuse mais aussi plus creusée, la joue s'effile, longue, moins veloutée, moins remplie : le jour frisant y indique déjà le sillon - fossette encore, ou ride déjà ? - qu'y modèle patiemment le sourire...