share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'amour au coin de l'écran : Du fantasme à la réalité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'amour au coin de l'écran : Du fantasme à la réalité

L'amour au coin de l'écran : Du fantasme à la réalité

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'amour au coin de l'écran : Du fantasme à la réalité"

On peut aujourd'hui se mettre à aimer sans « connaître » l'autre au sens traditionnel du terme, c'est à dire sans l'avoir vu, ou en l'ayant rencontré sans que l'amour « s'en maile » de visu. Faire la connaissance de l'autre et s'y attacher par le biais des mails est devenu chose fréquente, volontairement, en s'inscrivant sur un site de rencontres, avec l'ambition avouée de séduire et de former un couple, mais aussi bien malgré soi, au hasard d'un réseau social comme Facebook ou de conversations professionnelles, occasionnelles, amicales au départ. Se mettre à aimer alors que l'on n'était pas candidat, brûler d'amour pour quelqu'un que l'on n'a jamais vu ou si peu, c'est le grand bouleversement du XXIe siècle, le grand risque aussi : qui est celui qui aime derrière son écran ? Que perçoit-on de la véritable identité à travers un écran ? Peut-on déjà nommer « amour » ce lien tissé par les projections imaginaires de deux protagonistes qui rêvent la vie avant de la vivre ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 243  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.6cmx22.4cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : ESSAIS DOC.
  • ISBN :  2226240144
  • EAN13 :  9782226240149
  • Langue : Français

D'autres livres de  Catherine Siguret

100 CV pour gagner !

Apprenez, grâce à cet ouvrage, à maîtriser l'impact visuel produit par votre CV et découvrez les astuces graphiques qui vous aideront à réaliser un beau CV. Exercez votre regard sur les modèles de CV présentés dans cet ouvrage, répertoriés selon les différents procédés graphiques ...

Prix : 70 DH
L'amour est une drogue douce... en général

Les poètes ne s'y sont pas trompés, la science le confirme notre première drogue, la plus naturelle et la plus innée, c'est l'amour, avec son pouvoir magnifique et son envers toxique. Les recherches neurobiologiques ont en effet permis d'établir que l'amour, celui qu'on fait, mais aussi [......

Les adolescents et la sexualité, 101 questions

Comment parler désir, amour et sexualité avec son adolescent tout en préservant son intimité ? Un ouvrage pour guider, rassurer et orienter les parents. Quand le sujet de la sexualité émerge chez l enfant qui grandit, nombreux sont les parents à souhaiter que leur progéniture ait une sexuali...

Voir tous les livres de  Catherine Siguret

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

On peut aujourd'hui se mettre à aimer sans « connaître » l'autre au sens traditionnel du terme, c'est à dire sans l'avoir vu, ou en l'ayant rencontré sans que l'amour « s'en maile » de visu. Faire la connaissance de l'autre et s'y attacher par le biais des mails est devenu chose fréquente, volontairement, en s'inscrivant sur un site de rencontres, avec l'ambition avouée de séduire et de former un couple, mais aussi bien malgré soi, au hasard d'un réseau social comme Facebook ou de conversations professionnelles, occasionnelles, amicales au départ. Se mettre à aimer alors que l'on n'était pas candidat, brûler d'amour pour quelqu'un que l'on n'a jamais vu ou si peu, c'est le grand bouleversement du XXIe siècle, le grand risque aussi : qui est celui qui aime derrière son écran ? Que perçoit-on de la véritable identité à travers un écran ? Peut-on déjà nommer « amour » ce lien tissé par les projections imaginaires de deux protagonistes qui rêvent la vie avant de la vivre ?