share_book
Envoyer cet article par e-mail

Eboueur sur échafaud

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Eboueur sur échafaud

Eboueur sur échafaud

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Eboueur sur échafaud"

    Son père le lui avait prédit : " Au pire ? Tu finiras éboueur. Au mieux ? Sur l'échafaud. " Marqué par cet oracle paternel, le jeune Faraht Bounoura n'est pas bien parti dans la vie. Entre la cruauté d'un père analphabète qui a quitté son Algérie natale pour la France au lendemain de la guerre, et la folie d'une mère à la fois victime et bourreau, les enfants Bounoura rêvent de mener une existence "normale". L'aîné a une passion pour le théâtre, il se retrouvera enrôlé de force dans l'armée algérienne. La cadette voudrait échapper à son milieu, elle s'égare dans la prostitution et la marginalité. Quant à Faraht, dit Fafa, il s'égare tout court. Jusqu'à la révolte. Et la prison. Abdel Hafed Benotman n'a pas fini éboueur. Il n'est pas non plus monté sur l'échafaud. Quelque part entre les deux, il a fait plusieurs séjours derrière les barreaux. Il a aussi beaucoup écrit, entre autres ce " roman " où il se met en scène sous les traits de Fafa, l'enfant qui se bat pour survivre au sein d'une terrifiante tribu. Sous l'humour décapant, l'émotion et la révolte affleurent en permanence, et Benotman pose des questions qui touchent de près à l'avenir de notre société. Par l'auteur des Forcenés, paru dans la collection Rivages/Noir. IL ÉTAIT UNE FOIS UNE GUITARE RECTANGULAIRE, DE COULEUR BLEU CARÀÎBE, SUR LAQUELLE ÉTAIT INSCRIT : " BO DIDDLEY, BLUE HAWAI N°1. " LORSQUE ARSÈNE LA SUBTILISE EN FORÇANT LA PORTIERS D'UNE AUDI AU MILIEU D'UNE CITÉ, IL NE SAIT PAS QUE CET INSTRUMENT A UNE HISTOIRE. IL L'APPRENDRA D'UN CONGOLAIS, LUI-MÊME MUSICIEN. CE DERNIER L'EMPRUNTE POUR POUVOIR SE PRODUIRE DANS UN CLUB, MAIS LA FOURGUE AU DEALER FARID EL ATTRACHE EN ÉCHANGE DE FAUX PAPIERS. LE TRAFIQUANT NE LA GARDERA PAS LONGTEMPS EN SA POSSESSION CAR IL SE LA FAIT PIQUER PAR UN CHAUFFEUR DE TAXI. QUEL QUE SOIT, SON PROPRIÉTAIRE, CETTE GUITARE ENSORCELEE PORTE CLAIREMENT LA POISSE... PLUS PERSONNE N'IGNORE LES RAPPORTS PASSIONNÉS ET SAVANTS QUE MARC VILLARD ENTRETIENT AVEC LA MUSIQUE. CE ROMAN NOIR ET BURLESQUE EST SON PLUS BEL HOMMAGE AU ROCK DONT LES RYTHMES N'ONT CESSÉ D'IMPRÉGNER SON ÉCRITURE. " PLUS INFLUENCÉ PAR LE BLUES DE JOHN LEE HOOKER QUE PAR LES VITUPÉRATIONS DE NTM, MARC VILLARD, À QUI L'ON DOIT LES ÉPATANTS ROUGE EST MA COULEUR ET CORVETTE DE NUIT, EST UN CONTEUR D'HISTOIRES TOTALEMENT ROCK'N'ROLL. " YANN PI 01 IrACrri ans la mère, des pieds aux oreilles, tout est bon! Fondante, croquante, craquante, la mère est un trésor de bienfaits. Elle enchante les palais les plus délicats, arrache le végétarien à sa longue nuit culinaire. Indubitablement, cuisiner des mères demeure l'une des très rares aventures qui suscitent la foi en l'avenir, la noix du désir, l'émerveillement.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 188  pages
    • Dimensions :  1.8cmx14.4cmx21.2cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Rivages Paru le
    • Collection : crits noirs
    • ISBN :  2743611383
    • EAN13 :  9782743611385
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Son père le lui avait prédit : " Au pire ? Tu finiras éboueur. Au mieux ? Sur l'échafaud. " Marqué par cet oracle paternel, le jeune Faraht Bounoura n'est pas bien parti dans la vie. Entre la cruauté d'un père analphabète qui a quitté son Algérie natale pour la France au lendemain de la guerre, et la folie d'une mère à la fois victime et bourreau, les enfants Bounoura rêvent de mener une existence "normale". L'aîné a une passion pour le théâtre, il se retrouvera enrôlé de force dans l'armée algérienne. La cadette voudrait échapper à son milieu, elle s'égare dans la prostitution et la marginalité. Quant à Faraht, dit Fafa, il s'égare tout court. Jusqu'à la révolte. Et la prison. Abdel Hafed Benotman n'a pas fini éboueur. Il n'est pas non plus monté sur l'échafaud. Quelque part entre les deux, il a fait plusieurs séjours derrière les barreaux. Il a aussi beaucoup écrit, entre autres ce " roman " où il se met en scène sous les traits de Fafa, l'enfant qui se bat pour survivre au sein d'une terrifiante tribu. Sous l'humour décapant, l'émotion et la révolte affleurent en permanence, et Benotman pose des questions qui touchent de près à l'avenir de notre société. Par l'auteur des Forcenés, paru dans la collection Rivages/Noir. IL ÉTAIT UNE FOIS UNE GUITARE RECTANGULAIRE, DE COULEUR BLEU CARÀÎBE, SUR LAQUELLE ÉTAIT INSCRIT : " BO DIDDLEY, BLUE HAWAI N°1. " LORSQUE ARSÈNE LA SUBTILISE EN FORÇANT LA PORTIERS D'UNE AUDI AU MILIEU D'UNE CITÉ, IL NE SAIT PAS QUE CET INSTRUMENT A UNE HISTOIRE. IL L'APPRENDRA D'UN CONGOLAIS, LUI-MÊME MUSICIEN. CE DERNIER L'EMPRUNTE POUR POUVOIR SE PRODUIRE DANS UN CLUB, MAIS LA FOURGUE AU DEALER FARID EL ATTRACHE EN ÉCHANGE DE FAUX PAPIERS. LE TRAFIQUANT NE LA GARDERA PAS LONGTEMPS EN SA POSSESSION CAR IL SE LA FAIT PIQUER PAR UN CHAUFFEUR DE TAXI. QUEL QUE SOIT, SON PROPRIÉTAIRE, CETTE GUITARE ENSORCELEE PORTE CLAIREMENT LA POISSE... PLUS PERSONNE N'IGNORE LES RAPPORTS PASSIONNÉS ET SAVANTS QUE MARC VILLARD ENTRETIENT AVEC LA MUSIQUE. CE ROMAN NOIR ET BURLESQUE EST SON PLUS BEL HOMMAGE AU ROCK DONT LES RYTHMES N'ONT CESSÉ D'IMPRÉGNER SON ÉCRITURE. " PLUS INFLUENCÉ PAR LE BLUES DE JOHN LEE HOOKER QUE PAR LES VITUPÉRATIONS DE NTM, MARC VILLARD, À QUI L'ON DOIT LES ÉPATANTS ROUGE EST MA COULEUR ET CORVETTE DE NUIT, EST UN CONTEUR D'HISTOIRES TOTALEMENT ROCK'N'ROLL. " YANN PI 01 IrACrri ans la mère, des pieds aux oreilles, tout est bon! Fondante, croquante, craquante, la mère est un trésor de bienfaits. Elle enchante les palais les plus délicats, arrache le végétarien à sa longue nuit culinaire. Indubitablement, cuisiner des mères demeure l'une des très rares aventures qui suscitent la foi en l'avenir, la noix du désir, l'émerveillement.