share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ma retraite à 29 ans (im)précis de création d'entreprise à l'usage du salarié

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ma retraite à 29 ans (im)précis de création d'entreprise à l'usage du salarié

Ma retraite à 29 ans (im)précis de création d'entreprise à l'usage du salarié

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ma retraite à 29 ans (im)précis de création d'entreprise à l'usage du salarié"

«Dans la pensée occidentale courante, prendre sa retraite consiste à quitter son emploi et son patron pour consacrer le reste de sa vie à des activités que l'on a toujours rêvé de faire et à accepter pour cela de vivre avec des moyens financiers inférieurs. J'ai donc pris ma retraite le 1er septembre 1997. J'avais 29 ans.... Mon entreprise a cumulé tous les handicaps possibles : un métier pour lequel je n'avais pas été formé, des capitaux très faibles, une conjoncture atone, un domaine d activité flou, une ambition démesurée, des coûts de production soutenus et des considérations sociales globales rarement mentionnées dans les manuels de création. J'ai donc rencontré toutes les difficultés possibles... » Pour Nicolas Trüb, la création d'entreprise est à la fois une pulsion de vie et un véritable engagement politique contre l'absurde et l'inertie. Il est donc passé à l'acte, fort de son bon sens et de son inexpérience, avec des outils parfois surprenants : du courage, les discours du Général, un bon vélo, de la patience, le Capital de Karl Marx, une famille épatante, quelques (bonnes) idées, des shoots de curiosité, une poignée de clients bienveillants et surtout beaucoup, beaucoup d'humour. Un récit original, à lire par tous ceux qui aimeraient créer leur entreprise ou se sont déjà lancés dans l'aventure.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 176  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.0cmx20.4cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Michalon Paru le
  • Collection : DOCUMENT
  • ISBN :  2841865746
  • EAN13 :  9782841865741
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

«Dans la pensée occidentale courante, prendre sa retraite consiste à quitter son emploi et son patron pour consacrer le reste de sa vie à des activités que l'on a toujours rêvé de faire et à accepter pour cela de vivre avec des moyens financiers inférieurs. J'ai donc pris ma retraite le 1er septembre 1997. J'avais 29 ans.... Mon entreprise a cumulé tous les handicaps possibles : un métier pour lequel je n'avais pas été formé, des capitaux très faibles, une conjoncture atone, un domaine d activité flou, une ambition démesurée, des coûts de production soutenus et des considérations sociales globales rarement mentionnées dans les manuels de création. J'ai donc rencontré toutes les difficultés possibles... » Pour Nicolas Trüb, la création d'entreprise est à la fois une pulsion de vie et un véritable engagement politique contre l'absurde et l'inertie. Il est donc passé à l'acte, fort de son bon sens et de son inexpérience, avec des outils parfois surprenants : du courage, les discours du Général, un bon vélo, de la patience, le Capital de Karl Marx, une famille épatante, quelques (bonnes) idées, des shoots de curiosité, une poignée de clients bienveillants et surtout beaucoup, beaucoup d'humour. Un récit original, à lire par tous ceux qui aimeraient créer leur entreprise ou se sont déjà lancés dans l'aventure.