share_book
Envoyer cet article par e-mail

Elise ou la vraie vie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Elise ou la vraie vie

Elise ou la vraie vie

  (Auteur)


Prix : 56,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Elise ou la vraie vie"

Présentation de Elise ou la vraie vie

Un concert fracassant envahit la rue. " Les pompiers ", pensai-je. Arezki n'avait pas bougé. Les voitures devaient se suivre, le hurlement s'amplifia, se prolongea sinistrement et s'arrêta sous la fenêtre. Arezki me lâcha. Je venais de comprendre. La police. Je commençai à trembler. Je n'avais pas peur mais je tremblais tout de même. Je n'arrêtais plus de trembler : ; les sirènes, les freins, le bruit sec des portières et le froid, - je le sentais maintenant - le froid de la chambre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 275 pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070369390
  • EAN13 :  9782070369393
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Claire Etcherelli

Un arbre voyageur

Prix : 75 DH

Voir tous les livres de Claire Etcherelli

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Elise ou la vraie vie

Un concert fracassant envahit la rue. " Les pompiers ", pensai-je. Arezki n'avait pas bougé. Les voitures devaient se suivre, le hurlement s'amplifia, se prolongea sinistrement et s'arrêta sous la fenêtre. Arezki me lâcha. Je venais de comprendre. La police. Je commençai à trembler. Je n'avais pas peur mais je tremblais tout de même. Je n'arrêtais plus de trembler : ; les sirènes, les freins, le bruit sec des portières et le froid, - je le sentais maintenant - le froid de la chambre.