share_book
Envoyer cet article par e-mail

Arts primitifs; regards civilisés

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Arts primitifs; regards civilisés

Arts primitifs; regards civilisés

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Arts primitifs; regards civilisés"

    Dans ce livre, Sally Price, historienne de l'art et professeur d'anthropologie à l'Université de William & Mary (Virginie), met à plat le statut que revêt l'art dit " primitif" aux yeux (le la majorité des publics " éclairés" de l'Europe occidentale et des États-Unis. Son étude magistrale, introduite par une importante préface de Maurice Godelier, s'appuie sur une enquête menée auprès de conservateurs des grands musées, de collectionneurs privés, de marchands d'art et d'ethnologues. Elle prend en compte les travaux de critiques d'art comme William Rubin, Kennetlt Clark, Henry Kamer ou encore René Huyghe. Sally Price approfondit le débat sur la notion objet d'art - objet ethnographique en explicitant les mécanismes multiples - des stratégies d'acquisition aux modèles d'interprétation - qui ont permis de mettre en place la déshumanisation de l'Art primitif et de ses créateurs.Au moment où un nouveau grand musée ouvre à Paris, la lecture de ce texte s'impose pour comprendre les enjeux actuels et le regard porté sur ces arts cils " primitifs ".

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 203  pages
    • Dimensions :  1.6cmx13.0cmx20.2cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Ensba Paru le
    • Collection : D'art en questions
    • ISBN :  2840562197
    • EAN13 :  9782840562191
    • Langue : Français

    D'autres livres de Sally Price

    Au musée des illusions : le rendez-vous manqué du quai Branly

    Le musée du quai Branly consacré aux civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques a été le grand projet de Jacques Chirac. Il devait favoriser le dialogue des cultures mais, cinq ans après son ouverture, il semble davantage relever d'un monologue occidental sur les arts primiti...

    Voir tous les livres de Sally Price

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dans ce livre, Sally Price, historienne de l'art et professeur d'anthropologie à l'Université de William & Mary (Virginie), met à plat le statut que revêt l'art dit " primitif" aux yeux (le la majorité des publics " éclairés" de l'Europe occidentale et des États-Unis. Son étude magistrale, introduite par une importante préface de Maurice Godelier, s'appuie sur une enquête menée auprès de conservateurs des grands musées, de collectionneurs privés, de marchands d'art et d'ethnologues. Elle prend en compte les travaux de critiques d'art comme William Rubin, Kennetlt Clark, Henry Kamer ou encore René Huyghe. Sally Price approfondit le débat sur la notion objet d'art - objet ethnographique en explicitant les mécanismes multiples - des stratégies d'acquisition aux modèles d'interprétation - qui ont permis de mettre en place la déshumanisation de l'Art primitif et de ses créateurs.Au moment où un nouveau grand musée ouvre à Paris, la lecture de ce texte s'impose pour comprendre les enjeux actuels et le regard porté sur ces arts cils " primitifs ".