share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Provence

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Provence

La Provence

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La Provence"

    HENRI RIVIERE (1864-1951) peintre, graveur, lithographe, éditeur et grand amateur d'art, eut dans les premières années de sa vie, une prédilection toute particulière pour la Bretagne, notamment par un travail lithographique exceptionnel qui se traduisit par l'édition des Paysages Bretons, des Aspects de la Nature et du Beau Pays de Bretagne. C'est aujourd'hui la partie de son oeuvre la plus connue. Cependant, et ce que l'on sait moins, c'est que de 1920 à 1944, il résida régulièrement à Buis-les-Baronnies dans la Drôme, et qu'il sillonna la Provence de Vaison à Cassis, de Lourmarin à Hyères, de Solliès à Bormes-les-Mimosas, sans oublier Biot. Ce travail est, pour l'essentiel, totalement méconnu et c'est ce livre qui permet aujourd'hui de nous le révéler. Il s'agit exclusivement d'aquarelles que l'artiste n'exposa que très rarement. " Je n'aimais les montrer qu'aux intimes " confessa-t-il. Et ces intimes, c'est avant tout ses bons amis Noufflard qui l'entourèrent d'une amitié indéfectible jusqu'à ses derniers jours. C'est pourquoi, grâce à Geneviève Noufflard, l'une de leur fille et filleule de Rivière, nous pouvons révéler aujourd'hui au grand public une importante partie de cette oeuvre encore inédite, cinquante ans après la mort de l'artiste, perpétuant ainsi une fidélité familiale exemplaire.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 126  pages
    • Dimensions :  2.4cmx18.2cmx25.0cm
    • Poids : 639.6g
    • Editeur :   Equinoxe Paru le
    • Collection : Impressions du Sud
    • ISBN :  2841354431
    • EAN13 :  9782841354436
    • Classe Dewey :  759.06
    • Langue : Français

    D'autres livres de Henri Rivière

    Les Détours du Chemin : Souvenirs, notes et croquis 1864-1951

    Connues de quelques privilégiés mais matériel fondamental de ses biographes, ces mémoires d'Henri Rivière sont ici pour la première fois présentées au public. La présente édition, élaborée par Henri Rivière avant sa mort, est enrichie des très nombreuses illustrations qu'il avait pour ...

    Les trente-six vues de la tour Eiffel

    En 1902 paraissait un recueil de lithographies imprimées en cinq couleurs, Les Trente-Six Vues de la Tour Eiffel, réalisées par Henri Rivière, illustrateur et graveur, ayant travaillé au célèbre cabaret artistique de Montmartre, Le Chat Noir, où il présentait des vues rapprochées de la Tou...

    Voir tous les livres de Henri Rivière

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    HENRI RIVIERE (1864-1951) peintre, graveur, lithographe, éditeur et grand amateur d'art, eut dans les premières années de sa vie, une prédilection toute particulière pour la Bretagne, notamment par un travail lithographique exceptionnel qui se traduisit par l'édition des Paysages Bretons, des Aspects de la Nature et du Beau Pays de Bretagne. C'est aujourd'hui la partie de son oeuvre la plus connue. Cependant, et ce que l'on sait moins, c'est que de 1920 à 1944, il résida régulièrement à Buis-les-Baronnies dans la Drôme, et qu'il sillonna la Provence de Vaison à Cassis, de Lourmarin à Hyères, de Solliès à Bormes-les-Mimosas, sans oublier Biot. Ce travail est, pour l'essentiel, totalement méconnu et c'est ce livre qui permet aujourd'hui de nous le révéler. Il s'agit exclusivement d'aquarelles que l'artiste n'exposa que très rarement. " Je n'aimais les montrer qu'aux intimes " confessa-t-il. Et ces intimes, c'est avant tout ses bons amis Noufflard qui l'entourèrent d'une amitié indéfectible jusqu'à ses derniers jours. C'est pourquoi, grâce à Geneviève Noufflard, l'une de leur fille et filleule de Rivière, nous pouvons révéler aujourd'hui au grand public une importante partie de cette oeuvre encore inédite, cinquante ans après la mort de l'artiste, perpétuant ainsi une fidélité familiale exemplaire.